Obama nomme 5 personnes au Conseil commémoratif de l’Holocauste
Rechercher

Obama nomme 5 personnes au Conseil commémoratif de l’Holocauste

Le conseil composé de 68 membres, établit par le Congrès en 1980, devrait garder 2 membres et en intégrer 3 nouveaux

L'intérieur de l'Holocaust Memorial Museum à Washington DC (Crédit  CC-BY-SA AgnosticPreachersKid, Wikimedia Commons)
L'intérieur de l'Holocaust Memorial Museum à Washington DC (Crédit CC-BY-SA AgnosticPreachersKid, Wikimedia Commons)

Le président américain Barack Obama a nommé cinq personnes pour siéger au Conseil commémoratif de l’Holocauste des États-Unis, dont son président actuel.

Obama a annoncé mercredi qu’il conservera au conseil Tom Bernstein et Richard Price, et nommera David Marchik, Michael Polsky et Ronald Ratner.

Le Congrès a créé le conseil en 1980 pour commémorer l’Holocauste et recueillir des fonds pour le Musée commémoratif de l’Holocauste américain à Washington.

Bernstein, avocat qui est président et cofondateur du complexe sportif et de divertissement du New York Chelsea Piers, est président du conseil depuis 2010. Il a été nommé pour la première fois en 2002.

Price, président et directeur exécutif de la société de services financiers Mesirow Financial, a été nommé en 2012.

Marchick est directeur général et responsable des affaires extérieures au sein du groupe Carlyle. Il a occupé divers postes au sein de l’administration Clinton, y compris le poste de sous-secrétaire adjoint à la Politique commerciale et aux Affaires relatives au transport au département d’État, et est membre de la commission de la conscience du Musée commémoratif de l’Holocauste des États-Unis.

Polsky est fondateur, président et directeur exécutif de la société d’énergie Invenergy, et Ratner est le vice-président et directeur général du développement à la société immobilière Forest City Realty Trust.

Le conseil compte 68 membres, dont les membres nommés par le président, qui siègent pendant cinq ans, ainsi que des sénateurs et des représentants des départements de l’Éducation, de l’Intérieur et d’État.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...