Israël en guerre - Jour 227

Rechercher

Odaya et Dolev Swissa, 33 et 34 ans : Assassinés devant leurs deux filles

La famille a tenté de quitter Sderot quand les sirènes ont résonné ; attaqués par les terroristes, les deux parents ont été tués dans leur voiture, le 7 octobre

Odaya et Dolev Swisa (Crédit : Facebook)
Odaya et Dolev Swisa (Crédit : Facebook)

Odaya et Dolev Swissa ont été tués devant leurs deux filles par les terroristes du Hamas à Sderot, le 7 octobre.

La mère d’Odaya a indiqué que lorsque les sirènes d’alerte à la roquette avaient résonné, en cette matinée de samedi, la famille avait pris sa voiture et tenté de quitter la ville. Alors qu’ils essayaient de fuir, les terroristes les avaient attaqués.

Amer Odeh Abu Sabila, un ouvrier issu de la communauté bédouine, se trouvait à Sderot en ce début de matinée et il avait entendu les cris d’Odaya après la mort de Dolev, qui avait été tué. Il était entré dans la voiture, prenant place sur le siège du conducteur, soucieux de mettre en sécurité Odaya et les deux fillettes, et il s’était dirigé vers le commissariat de Sderot. Il ignorait, à ce moment-là, que le commissariat avait été pris d’assaut par les terroristes. Lui et Odaya avaient été assassinés.

Amer Odeh Abu Sabila, un bédouin qui travaillait comme agent de sécurité à Sderot, disparu le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Romi, 6 ans, et Lia, 3 ans, gisaient sur le sol de la voiture, saines et sauves. Des vidéos poignantes tournées ce jour-là montrent les deux petites filles appeler à l’aide à l’arrivée des agents de police. « Vous faites partie de la police ? », dit Romi, avec sa voix d’enfant, depuis l’intérieur de la voiture. « Vous êtes d’Israël ? Emmenez-nous avec vous ! »

Les policiers ont mis les fillettes en sécurité dans une maison voisine, confiées aux soins d’un étranger, où elles sont restées à l’abri dans la pièce blindée jusqu’à ce que leurs grands-parents aient été contactés.

La famille d’Odaya et de Dolev a raconté au site d’information Ynet que le couple s’était rencontré à Eilat pendant le service militaire – ils étaient tous les deux dans la marine israélienne – et qu’ils s’étaient mariés en 2015.

« C’était un couple merveilleux et plein de joie de vivre ; ils dansaient tous les jours avec leurs filles », a ajouté la famille.

« Dolev, mon cher fils, comment vais-je gérer cette nostalgie et ce chagrin ? », a écrit Eliana, sa mère, sur Facebook. « Comment ? Protège-nous de là où tu es comme tu l’as toujours fait ici et envoie-moi ta force au quotidien, je t’en supplie ».

Zohar Blum, adjoint au maire de Rehovot, a indiqué que Dolev était le neveu de son épouse et que la famille avait le cœur brisé face à cette perte immense.

« Un jeune couple dont les vies ont été interrompues pendant une guerre, seulement parce qu’il se trouvait géographiquement à proximité de la bande de Gaza, avec cette facilité incroyable qu’ont eu les terroristes à s’infiltrer dans leur pays, dans ce qui était leur foyer », a écrit Blum. « Un couple incroyable qui laisse derrière lui deux fillettes jeunes et pures, deux orphelines ».

Limor Moses a évoqué Odaya, « toujours souriante, toujours heureuse, tant aimée, si enjouée, si belle et si drôle… Si incroyable en tout ! Un ange sur Terre. Mon cœur est brisé en mille morceaux ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.