Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Ohio : Des anti-LGBTQ s’en prennent aux bureaux de la communauté juive locale

Une vingtaine de manifestants ont quitté le Toledo Love Fest pour se rendre sur le parking désert de la Fédération juive du Grand Toledo

La synagogue Bneï Israel, à Toledo, dans l’Ohio, en novembre 2020. (Crédit : Google Maps)
La synagogue Bneï Israel, à Toledo, dans l’Ohio, en novembre 2020. (Crédit : Google Maps)

Une vingtaine de manifestants à Toledo, dans l’Ohio, ont bloqué un festival organisé par un groupe de défense des LGBTQ et ont poursuivi leur action devant la Fédération juive du Grand Toledo, qui a qualifié les manifestants de néo-nazis.

Les événements de samedi ont commencé en dehors de la manifestation Love Fest organisée par l’association de défense des LGBTQ Equality Toledo et se sont poursuivis en face des bureaux de l’association juive.

« Hier soir, plus d’une douzaine de néo-nazis masqués portant des torches à mèches ont tenté de harceler les participants à une manifestation de la fierté LGBTQ+ dans le centre-ville de Toledo avant de se rendre sur le campus juif de Toledo à Sylvania pour harceler des Juifs », a écrit Laurie Gross, présidente de la Fédération juive du Grand Toledo, dans une déclaration co-signée dimanche par trois autres dirigeants de la communauté juive.

« Pour les membres de notre communauté juive, il n’y a pas de menaces actives connues à l’heure actuelle », peut-on lire dans le communiqué.

Les co-signataires ont écrit que la communauté juive « condamne sans équivoque ces actes de haine destinés à instiller la peur dans nos cœurs et nos esprits ».

« Nous sommes plus forts que la haine. Nous sommes unis à nos partenaires de la communauté LGBTQ+, refusant de rester silencieux face à une haine sans fondement. »

La déclaration n’a pas fourni de détails sur l’apparition ou le comportement des manifestants dans le parking du complexe de la communauté juive de Toledo, qui comprend les bureaux de la Fédération et la synagogue Bneï Israel.

Joe Wood, président du conseil d’administration d’Equality Toledo, qui était présent au festival, a parlé des manifestants au Toledo Blade.

« Ils étaient complètement masqués, des masques noirs avec des tee-shirts rouges, des pantalons noirs et des lunettes de soleil. L’un des leaders n’était pas masqué et avait un porte-voix. Il a entonné certains chants alors qu’ils formaient une ligne sur le trottoir de la 13e rue. Ils ont formé une ligne droite et ont honnêtement fait ce qui ressemblait à des saluts de Heil Hitler », a-t-il ajouté.

Les manifestants ont dressé un piquet de grève au Love Fest à deux reprises, une première fois dans l’après-midi et une seconde fois dans la soirée, selon le Blade. Leur apparition a incité certains des centaines de participants à quitter l’événement, selon Wood. « Des dizaines de personnes ont rapidement quitté les lieux, en particulier celles qui étaient accompagnées d’enfants », a-t-il déclaré au Blade.

Le chef de la police du canton de Sylvania, Paul Long, a déclaré au Blade que les manifestants étaient arrivés dans les bureaux du groupe juif après 21h et qu’ils étaient les seules personnes présentes. « Je ne sais pas qui ils pensaient voir ou quoi. Mais il n’y avait pas une seule voiture dans le parking », a déclaré Long.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.