Ohio: Une jeune femme juive meurt lors d’une manifestation pour George Floyd
Rechercher

Ohio: Une jeune femme juive meurt lors d’une manifestation pour George Floyd

La police de Columbus City va examiner les circonstances de la mort de Sarah Grossman

Des manifestants défilent devant l'Ohio Statehouse le mardi 2 juin 2020 à Columbus, Ohio, pour protester contre la mort de George Floyd, qui est mort après avoir été immobilisé par des officiers de police de Minneapolis le 25 mai, Memorial Day. (AP Photo/Andrew Welsh-Huggins)
Des manifestants défilent devant l'Ohio Statehouse le mardi 2 juin 2020 à Columbus, Ohio, pour protester contre la mort de George Floyd, qui est mort après avoir été immobilisé par des officiers de police de Minneapolis le 25 mai, Memorial Day. (AP Photo/Andrew Welsh-Huggins)

La ville de Columbus dans l’Ohio a déclaré jeudi qu’elle examinerait les rapports selon lesquels la mort d’une jeune diplômée de l’université d’État de l’Ohio de 22 ans, le 30 mai dernier, était liée au fait qu’elle avait été aspergée de gaz lacrymogène lors d’une manifestation pour George Floyd quelques jours auparavant.

La jeune femme, identifiée comme étant Sarah Grossman, était parmi les manifestants qui apportaient leur soutien à Floyd, un homme noir de 46 ans mort à Minneapolis le 25 mai dernier lorsque l’agent de police blanc Derek Chauvin a pressé son genou contre son cou pendant près de neuf minutes, avec l’aide de ses trois collègues. Cette affaire a suscité des protestations dans tous les États-Unis, y compris à Columbus et ailleurs dans le monde.

Selon plusieurs publications parues sur les réseaux sociaux, Grossman faisait partie d’un groupe de manifestants qui ont été aspergés de gaz lacrymogènes par la police anti-émeute.

View this post on Instagram

I know that today is black out Tuesday and in honor of that, i want to talk about my best friend. As some of you know, on 5/30 we lost one of the most kindest, beautiful souls, my sister Sarah. If you had ever met Sarah, you know that she impacted every persons life that she touched. She never cared about what anyone thought of her, only caring about helping others. She had just graduated from OSU with a major in environmental sciences and Spanish. Her plans were to first finish classes in Argentina and then go to the border of Mexico to help the children there, followed by moving to Guatemala to have a sustainable farm. She has been my rock, my biggest inspiration and role model, and most importantly the best friend I have ever had. I promise to carry on her legacy and finish the things she was starting. I will always love you and no day will go by where I don’t think about you with love from your little sister. For those of you asking about donations, my family and I would love for you to donate to one of the organizations she was fighting for the most. These include the Rainforest Alliance (in bio) as well as the Columbus Freedom Fund ( https://columbusfreepress.com/article/give-bail-fundfreedom-fund-arrested- demonstrators) . Thank you all for the love and support. I will never stop fighting. #forsarah

A post shared by jay (@jessagrossman) on

En réponse à ces publications, la ville de Columbus a déclaré sur Twitter que le service d’incendie n’avait pas d’enregistrement d’une ambulance de secours emmenant quelqu’un dans un hôpital de la région de Columbus au moment de l’incident.

Mais elle a ajouté que le bureau du coroner du comté de Montgomery est en charge de l’autopsie de Grossman et que la ville examinera tout lien possible avec ses activités de maintien de l’ordre.

Le coroner du comté de Montgomery a confirmé qu’il procédait à une autopsie de Grossman, a rapporté la chaîne de télévision locale WCMH, disant qu’elle avait également confirmé qu’elle était morte le 30 mai à l’hôpital Sycamore.

Les résultats de l’autopsie devraient prendre environ huit semaines, ajoute le rapport.

Dans un message sur Facebook, son ancien employeur, Stauf’s Coffee Roasters, a déclaré : « En tant que manifestante pacifique ce week-end, [Grossman] s’est levée pour mettre fin à la brutalité policière et a été gazée à la suite de cela. Sa mort est survenue dans la foulée, mais son héritage est encore plus fort ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...