Olmert et Azaria autorisés à rentrer chez eux pour Pessah
Rechercher

Olmert et Azaria autorisés à rentrer chez eux pour Pessah

Quelque 256 prisonniers ont obtenu une permission pour passer les fêtes avec leurs familles, a rapporté la radio israélienne

Elor Azaria, jugé coupable d'homicide après avoir tué un terroriste palestinien neutralisé, avec sa mère devant le tribunal militaire de Tel Aviv, le 21 février 2017. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Elor Azaria, jugé coupable d'homicide après avoir tué un terroriste palestinien neutralisé, avec sa mère devant le tribunal militaire de Tel Aviv, le 21 février 2017. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Ehud Olmert, qui a été Premier ministre de 2006 à 2009, purge actuellement une peine de prison de 26 mois pour diverses accusations de corruption.

Il a commencé à purger sa peine à la prison de Ma’asiyahu à Ramle en février 2016 pour des convictions de corruption durant son mandat en tant que ministre du gouvernement et maire de Jérusalem. Il sera éligible au processus standard de libération conditionnelle anticipée à l’automne 2017.

Olmert a été l’un des huit anciens responsables et hommes d’affaires reconnus coupables en mars 2014 dans l’affaire de corruption immobilière Holyland, que les fonctionnaires ont qualifiée comme étant parmi l’une des plus grandes affaires de corruption de l’histoire d’Israël.

Il a été condamné en 2014 à six ans de prison pour deux accusations différentes selon lesquelles il aurait reçu des pots-de-vin au début des années 2000, lorsqu’il était maire de Jérusalem.

Cette peine a été réduite à 18 mois après que la Cour suprême ait annulé une des accusations en appel.

L'ancien Premier ministre Ehud Olmert à sa sortie de la prison de Ramle pour sa première permission depuis qu'il a commencé à purger sa peine de 18 mois en février 2016, le 11 juillet 2016. (Crédit : Avi Dishi/Flash90)
L’ancien Premier ministre Ehud Olmert à sa sortie de la prison de Ramle pour sa première permission depuis qu’il a commencé à purger sa peine de 18 mois en février 2016, le 11 juillet 2016. (Crédit : Avi Dishi/Flash90)

En septembre, Olmert a été condamné à huit mois de prison supplémentaires pour l’affaire dite Talansky. Dans ce cas, le tribunal a maintenu une condamnation de 2015 au sujet des enveloppes remplies d’argent liquide qu’il a acceptées de l’homme d’affaires et collecteur de fonds américain Morris Talansky, en échange de faveurs politiques pendant sa décennie passée à la tête de la municipalité de la capitale, de 1993 à 2003.

A également été autorisé à rentrer chez lui pour la Pâque juive le soldat de l’armée israélienne Elor Azaria, ont reporté les médias israéliens. Azaria a été reconnu coupable en janvier d’homicide involontaire après avoir tué un assaillant palestinien en incapacité dans la ville de Hébron en Cisjordanie en mars 2016.

Azaria, 21 ans, a été condamnée à 18 mois de prison en février, mais après avoir décidé de faire appel de la peine, un juge militaire a retardé le début de son terme jusqu’à la fin de la procédure d’appel.

Il est actuellement confiné dans la base militaire dans laquelle il se trouvait pendant les 11 derniers mois, depuis qu’il a été libéré de la maison d’arrêt militaire, peu de temps après l’incident du 24 mars 2016 au cours duquel il a abattu Abed al-Fattah al-Sharif, quelques minutes après que Sharif et un autre homme aient mené une attaque au couteau contre des troupes à Hébron et alors que Sharif était couché à terre, désarmé et saignant après avoir été blessé par balles lors de l’attaque .

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...