Israël en guerre - Jour 292

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Otage : Daniel Perez, son absence était palpable au mariage de son frère

Capturé près du kibboutz Nahal Oz le 7 octobre

Daniel Perez a été pris en otage par des terroristes du Hamas le 7 octobre 2023, près du kibboutz Nahal Oz. (Crédit : Autorisation)
Daniel Perez a été pris en otage par des terroristes du Hamas le 7 octobre 2023, près du kibboutz Nahal Oz. (Crédit : Autorisation)

Daniel Perez a été pris en otage près du kibboutz Nahal Oz le 7 octobre, lors de l’assaut mené par les terroristes du Hamas sur plusieurs fronts dans les communautés situées à la frontière de la bande de Gaza et à la rave Supernova.

On a d’abord cru que Perez était porté disparu mais sa famille a appris par la suite qu’il avait été blessé et qu’il avait été officiellement reconnu comme otage dans la bande de Gaza.

Le même jour, son frère aîné, Yonatan Perez, a reçu une balle dans la jambe au cours d’un échange de tirs de cinq heures avec des terroristes dans la zone frontalière de Gaza.

« La mort et les ravages étaient partout. Des RPG partout. Tous les véhicules de l’armée ont été détruits », ont raconté Yonatan et Doron Perez, le père de Daniel, en citant Yonatan.

La famille Perez a décidé de maintenir le mariage prévu de longue date entre Yonatan et sa fiancée, Galya Landau, dix jours après l’assaut terroriste.

« Les jours qui ont suivi [l’assaut], nous étions incapables de penser au mariage et, comme Yonatan avait été blessé, nous ne savions pas vraiment quoi faire », a confié le père Perez, rabbin et président exécutif du Mouvement mondial mizrachi.

Mais cinq jours après l’assaut sanglant, une fois Daniel officiellement reconnu comme ayant été pris en otage à Gaza et après avoir reçu la confirmation que Yonatan se rétablirait rapidement, les familles ont décidé de célébrer le mariage.

L’absence de Daniel était palpable, a déclaré son père.

« Lorsque le rabbin a parlé de lui, c’était très, très dur et je me suis effondré », a raconté son père. « Au lieu de soutenir mon fils, c’était lui qui me soutenait. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.