Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Ouverture prochaine du musée de la culture juive de Fès

Le lieu aura pour mission de mettre en avant le patrimoine juif de la ville, en tant que composante de l’identité marocaine

Le cimetière juif de Fès, qui compte de nombreux rabbins éminents, plus que tout autre cimetière juif du Maroc. (Crédit photo : Michal Schmulovich/Times of Israël)
Le cimetière juif de Fès, qui compte de nombreux rabbins éminents, plus que tout autre cimetière juif du Maroc. (Crédit photo : Michal Schmulovich/Times of Israël)

Les travaux du musée de la culture juive de Fès ont pris fin, et l’établissement doit prochainement ouvrir ses portes au public, a rapporté le 360.

Situé à proximité du quartier juif, le Mellah, le musée a été conçu selon les principes de l’architecture juive marocaine.

Il aura pour mission de mettre en avant le patrimoine juif de la ville, en tant que composante de l’identité marocaine.

« La dernière étape consiste en la décoration des différentes ailes du musée et l’acquisition d’objets d’art par la Fondation nationale des musées, en vue d’ouvrir ses portes au grand public dans les semaines à venir », a déclaré à la presse marocaine Fouad Serghini, directeur de l’Agence pour le développement et la réhabilitation (ADER) de Fès.

Le musée a une superficie de près de 1 200 mètres carrés, sur une surface globale de plus de 1 700 mètres carrés. Son coût est de 10 millions de dirhams (900 000 euros).

La construction du musée a débuté après la visite du roi Mohammed VI à Fès le 16 avril 2019. Cette visite royale visait à superviser l’avancement de certains projets de rénovation et de restauration de la médina de Fès, dans le cadre d’un projet de développement plus large.

Ces dernières années, le royaume a mis en avant le patrimoine et la culture juive du pays.

Au fil du temps, la communauté juive marocaine s’est réduite et compte actuellement moins de 4 000 personnes.

Avant les années 1940, la population juive comptait près de 280 000 habitants. En 1948, après la création de l’État d’Israël, plus de 90 000 ont gagné la Terre promise.

La deuxième vague d’immigration est survenue avec l’indépendance du Maroc en 1956, le départ des Français représentant alors une menace à la sécurité de la population juive.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.