‘Palestine: Terre Juive’ selon FOG ; ‘Attention aux réseaux sociaux demain’ prévient Moix
Rechercher

‘Palestine: Terre Juive’ selon FOG ; ‘Attention aux réseaux sociaux demain’ prévient Moix

Son roman 'Belle d'amour' raconte l'histoire de Tiphanie, suivante de Saint Louis qui participe à deux croisades. L'occasion pour Franz-Olivier Giesbert de revenir sur cette époque, notamment sur l'aspect juif de la Palestine de l'époque

Franz-Olivier Giesbert de passage  dans l'émission de Laurent Ruquier pour son roman Belle d'amour , en mars 2017. (Crédit: capture d'écran Youtube)
Franz-Olivier Giesbert de passage dans l'émission de Laurent Ruquier pour son roman Belle d'amour , en mars 2017. (Crédit: capture d'écran Youtube)

A l’occasion de la promotion de son dernier roman sur le plateau de Laurent Ruquier, Belle d’amour, Franz-Olivier Giesbert explique les réactions suscitées par une des affirmations contenues dans son roman : « la Palestine est une terre juive ».

« Je vous parle pas des réviseurs (de la maison d’édition) tout le monde m’a appelé en me disant: Franz fais attention, fais attention ! »

« Les Juifs ont été en Palestine pendant 12 siècles. Après il y a une série d’invasion,les Perses, les Romains, les Turcs, les Arabes, tout le monde s’y est mis! Mais au départ c’était une terre juive, cela reste une terre juive. »

Yann Moix le prévient : « ne tapez pas votre nom sur internet demain matin ! »

Et Bernard-Henry Levy, également invité de s’amuser de la verve de FOG : « j’aimerai savoir ce qu’il y a dans le verre de Franz-Olivier Giesbert. » « De l’eau ! »

En suivant son héroïne « Tiphanie dite Belle d’amour », Giesbert propose un roman historique qui analyse la succession des trois grands monothéisme, et la réalité des Croisades.
 

Belle d’amour, Gallimard, 384 pages

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...