Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

8 membres de la Jeune garde antifasciste mis en examen pour des violences antisémites après une conférence de Rima Hassan

La figure principale du mouvement de gauche radicale au niveau national, Raphaël Arnault, fiché S, est candidat NFP désigné par LFI et s'est qualifié pour le second tour des législatives

Raphael Arnault (au centre), co-fondateur de la "Jeune garde antifasciste", lors d'un rassemblement contre l'extrême droite après les résultats des élections européennes, à Lyon, dans l'est de la France, le 14 juin 2024. (Crédit : JEFF PACHOUD / AFP)
Raphael Arnault (au centre), co-fondateur de la "Jeune garde antifasciste", lors d'un rassemblement contre l'extrême droite après les résultats des élections européennes, à Lyon, dans l'est de la France, le 14 juin 2024. (Crédit : JEFF PACHOUD / AFP)

Huit membres de la Jeune Garde antifasciste ont été mis en examen le 27 juin, soupçonnés d’avoir agressé un mois plus tôt un adolescent dans le métro parisien après une conférence de soutien à Gaza de la militante franco-syrienne pro-palestinienne Rima Hassan, a indiqué mercredi le parquet.

D’après le Canard enchaîné, qui a révélé leur mise en examen, les suspects appartenaient au service d’ordre de Rima Hassan et ont, à l’issue de l’évènement, insulté un jeune de 15 ans, « le trait(ant) de sioniste et le frapp(ant) à plusieurs reprises ».

« Nous rejetons en bloc ces accusations », a réagi dans un communiqué la Jeune Garde Paris, un des groupes du mouvement fondé en 2018 et assumant une stratégie musclée contre l’extrême droite.

La Jeune garde « s’est toujours engagée contre l’antisémitisme et continuera de le faire », poursuit le communiqué.

« Nous sommes par ailleurs surpris » des fuites dans la presse « pour attaquer et diffamer notre organisation », déplore la Jeune Garde Paris.

La figure principale du mouvement de gauche radicale au niveau national, Raphaël Arnault, fiché S, est candidat Nouveau Front populaire désigné par la France insoumise dans la première circonscription du Vaucluse, où il est qualifié pour le second tour des législatives dimanche.

Les éléments du Canard enchaîné sont « contestés et émanent exclusivement de la plainte » de l’adolescent, a insisté Me Tristan Soulard, avocat des huit mis en cause.

« Il n’y a aucune violence physique, mais une altercation exclusivement verbale », a affirmé Me Soulard, dénonçant la « disproportion » des moyens mis par la justice sur cette affaire, où deux juges d’instruction ont été saisis.

Les huit suspects, âgés d’une vingtaine à une trentaine d’années, ont été mis en examen « pour violences en réunion ayant entraîné une incapacité supérieure à huit jours dans un moyen de transport collectif de voyageurs en raison de la race, de l’ethnie, de la nation ou de la religion » et placés sous contrôle judiciaire, d’après le parquet de Paris.

Les faits reprochés se sont déroulés un mois plus tôt, le 27 mai, après une conférence de soutien à Gaza menée par Rima Hassan, alors candidate LFI aux européennes, dans les locaux de l’Université Paris-Dauphine.

« Les faits se sont déroulés peu après des tensions entre des personnes souhaitant assister au meeting de Rima Hassan, et des personnes présentées comme de la Ligue de défense juive (mouvement juif radical, NDLR) qui auraient cherché à les en empêcher », selon le ministère public.

Le jeune plaignant a raconté, le 28 mai, aux policiers avoir été « entouré, approché et interrogé sur son rapport à la Palestine » alors qu’il se trouvait dans le métro parisien, relate le ministère public.

« L’Unité médico-judiciaire a retenu 12 jours d’incapacité de travail en raison du retentissement psychologique », précise le parquet.

Un « enregistrement audio de l’agression a été diffusé sur le compte Instagram du groupe intitulé ‘jeune garde' », ajoute la même source.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.