Paris : « aucun développement sur le terrain ne saurait justifier » la construction
Rechercher

Paris : « aucun développement sur le terrain ne saurait justifier » la construction

Suite à la mort d'une ado de 13 ans et d'un père de 10 enfants près de Hébron, le gouvernement a donné son feu vert pour la construction d'immeubles à Maale Adumim

Romain Nadal (Crédit : Capture d’écran YouTube)
Romain Nadal (Crédit : Capture d’écran YouTube)

La France a condamné lundi l’autorisation donnée par le gouvernement israélien à la construction de nouveaux logements dans des colonies, estimant « qu’aucun développement sur le terrain ne saurait justifier ce type de mesures ».

Paris « condamne l’approbation par les autorités israéliennes de plans pour la construction de plusieurs centaines de logements dans des colonies de Cisjordanie et de Jérusalem-Est », a déclaré le porte-parole du Quai d’Orsay Romain Nadal.

« Comme l’a rappelé le dernier rapport du Quartet, chaque nouvelle annonce de colonisation, illégale au regard du droit international, alimente les tensions », a-t-il ajouté.

Israël a approuvé 560 nouvelles maisons dans la troisième plus grande implantation de Cisjordanie, Maale Adumim, selon un porte-parole de cette implantation.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a également donné son accord à un projet de 240 nouvelles habitations à Jérusalem-Est, ainsi que pour 600 unités de logements pour les Palestiniens à Beit Safafa, un quartier arabe de la ville.

Cette décision intervient après des appels à une réponse sévère à la série d’attaques palestiniennes commises contre des Israéliens au cours des derniers jours.

Le Quartet sur le Proche-Orient a publié vendredi un rapport exhortant Israël à renoncer à la construction et les Palestiniens à cesser le terrorisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...