Paris réitère son soutien à une solution à deux Etats
Rechercher

Paris réitère son soutien à une solution à deux Etats

De son côté, la Maison Blanche avait affirmé mardi soir que les Etats-Unis n'insisteraient pas sur une solution à deux Etats

Capture d’écran François Delattre (Crédit : YouTube)
Capture d’écran François Delattre (Crédit : YouTube)

Le soutien de la France à une solution à deux Etats dans le conflit israélo-palestinien est « plus fort que jamais », a affirmé mercredi l’ambassadeur français à l’ONU au lendemain de propos de l’exécutif américain faisant douter de l’engagement des Etats-Unis en faveur de cette formule.

« Je n’ai pas à commenter bien sûr la position d’autres pays mais ce que je peux dire, c’est que notre engagement en faveur d’une solution à deux Etats est plus fort que jamais », a déclaré l’ambassadeur français à des journalistes, rappelant l’engagement de la communauté internationale à cet égard lors d’une conférence à Paris en janvier.

Le président américain Donald Trump reçoit mercredi à la Maison Blanche le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Un responsable de la Maison Blanche avait affirmé mardi soir que les Etats-Unis n’insisteraient pas sur une solution à deux Etats.

« La paix est l’objectif, que cela soit sous la forme d’une solution à deux Etats si c’est ce que les parties veulent, ou quelque chose d’autre si les parties le veulent », avait déclaré ce responsable, sous couvert d’anonymat.

Cette formule, qui prévoit la création d’un Etat de Palestine coexistant en paix avec Israël, est défendue depuis un demi-siècle par tous les présidents américains, démocrates comme républicains.

Les propos de l’exécutif américain ont provoqué de très vives réactions dans le camp palestinien.

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a défendu mercredi au Caire la solution à deux Etats. « Tout doit être fait pour préserver cette possibilité », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...