Rechercher

Paris : Une batterie de fauteuil roulant met le feu à un avion El Al

Les passagers ont été débarqués et amenés à l'hôtel. L'avion a été interdit de vol

Un avion de la compagnie El Al à l'aéroport international Ben Gurion, le 17 août 2016. (Tomer Neuberg/Flash90)
Un avion de la compagnie El Al à l'aéroport international Ben Gurion, le 17 août 2016. (Tomer Neuberg/Flash90)

Un incendie s’est déclaré à l’intérieur d’un avion de la compagnie El Al juste avant le décollage depuis la piste de l’aéroport Charles de Gaulle de Paris, dans la soirée de dimanche, a fait savoir la Treizième chaîne.

L’origine du sinistre est apparemment une batterie en lithium-ion alimentant un fauteuil électrique qui se trouvait dans la soute à bagage de l’appareil. La batterie n’avait pas été retirée du fauteuil, comme l’exige le protocole.

Les passagers, qui avaient d’ores et déjà embarqué à bord de l’avion, ont dû descendre et attendre dans le terminal pendant plusieurs heures. Ils ont été finalement emmenés à l’hôtel pour la nuit et ils devraient rejoindre l’Etat juif lundi.

El Al a reconnu dans un communiqué que le vol avait été annulé en raison des fumées dans la soute, probablement causées par une batterie.

« Nous présentons nos excuses aux passagers pour le dérangement. La sûreté et la sécurité des passagers sont notre première priorité », a fait savoir le transporteur aérien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...