Pas de lien entre GrafTech et le contrat des sous-marins – Thyssenkrupp
Rechercher

Pas de lien entre GrafTech et le contrat des sous-marins – Thyssenkrupp

Netanyahu et son cousin Nathan Milikowsky ont été actionnaires de GrafTech International, une compagnie de fabrication d'acier qui fournit depuis longtemps la firme allemande

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’exprime lors d’une cérémonie de fin de formation pour des cadets de la marine israélienne à Haïfa, le 6 mars 2019 (Crédit : Meir Vaknin/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’exprime lors d’une cérémonie de fin de formation pour des cadets de la marine israélienne à Haïfa, le 6 mars 2019 (Crédit : Meir Vaknin/Flash90)

Le fabricant naval allemand Thyssenkrupp a publié un communiqué dimanche affirmant que l’un de ses clients pour la fabrication d’acier, lié au Premier ministre Benjamin Netanyahu, n’avait pas été impliqué dans la vente de sous-marins à Israël.

« GrafTech est l’une des centaines de milliers d’entreprises partenaires du Thyssenkrupp Group avec des volumes de vente de faible portée. Mais il n’y a pas de relations commerciales avec la division marine », a fait savoir le contractant de la Défense.

Selon la Treizième chaîne, le bureau du Contrôleur de l’Etat a récemment découvert que Netanyahu et son cousin Nathan Milikowsky étaient actionnaires de GrafTech International, une compagnie de fabrication d’acier qui fournit depuis longtemps Thyssenkrupp.

Un dossier de conflit d’intérêts impliquant l’achat pour la somme de deux milliards de dollars de sous-marins allemands à Thyssenkrupp serait l’une des affaires de corruption les plus importantes de toute l’histoire du pays. Il implique plusieurs proches conseillers de Netanyahu, mais pas ce dernier directement.

Selon la chaîne de télévision israélienne, le chef du gouvernement n’a pas fait part de son portefeuille d’actions dans GrafTech, qu’il avait acquis alors qu’il n’était pas Premier ministre.

Milikowsky aurait détenu 11 % de GrafTech, tandis que le nombre d’actions détenues par Netanyahu n’a pas été rendu public par le procureur de l’Etat. Netanyahu avait vendu ses parts à son cousin après son élection au poste de Premier ministre en 2009, a-t-il clamé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...