Pas d’exclusion pour les lycéennes catholiques qui ont joué au beer pong Juifs contre nazis
Rechercher

Pas d’exclusion pour les lycéennes catholiques qui ont joué au beer pong Juifs contre nazis

Un lycée pour filles du Kansas a estimé que la suspension des adolescentes qui avaient participé à ce jeu à boire sur le thème de la Shoah est “la mauvaise solution dans cette situation”

Un "beer pong" Juifs contre nazis dans une maison d'Atlanta. Illustration. (Crédit : capture d'écran WSB-2 Atlanta)
Un "beer pong" Juifs contre nazis dans une maison d'Atlanta. Illustration. (Crédit : capture d'écran WSB-2 Atlanta)

Les élèves d’un lycée catholique pour filles de Kansas City ne seront pas exclues après la publication de photos d’elles les montrant s’affronter lors d’un « beer pong » Juifs contre nazis sur les réseaux sociaux.

Les anciens élèves et les parents du lycée St. Teresa avaient réclamé l’exclusion des adolescentes pour cet incident qui n’a pas eu lieu sur le campus et qui s’est déroulé hors des heures de cours.

Les photos publiées sur Snapchat et un autre réseau social montrent les jeunes filles devant une table en train de verser de la bière dans des verres disposés en forme de croix gammée avec la légende « la nuit des filles », a annoncé le Kansas City Star. C’est une source non-identifiée qui a envoyé les images au journal.

Le lycée Sainte-Thérèse a déclaré au Star avoir mené une enquête interne et déterminé que les élèves qui avaient bu de l’alcool étaient mineures. L’école a confirmé avoir sanctionné les adolescentes, sans dévoiler la punition choisie.

« Malheureusement, comme c’est le cas de lycées dans tout le pays, nous devons faire face à la consommation régulière d’alcool par des mineurs », a écrit Nan Bone, directrice du lycée, sur la page Facebook de l’école. « Cet incident est une violation de nos règles. C’est quelque chose que nous n’avions jamais connu auparavant et cela nous a profondément ébranlés. »

Our community was recently challenged by an event off campus, involving a group of students participating in a drinking…

Posted by St. Teresa's Academy on Friday, 22 September 2017

Bone a ajouté dans la publication que l’école et son administration « condamnent les discriminations de toutes sortes ».

Elle a également écrit : « Un grand nombre d’entre vous nous a interrogés sur les conséquences d’un tel acte, réclamant l’expulsion des élèves impliquées. Nous respectons votre opinion, mais l’expulsion est la mauvaise solution dans cette situation. »

Bone a fait savoir que l’école annoncera plusieurs nouvelles initiatives pour s’attaquer aux problèmes soulevés par cet incident.

Le mois dernier, un élève d’une école privée d’Atlanta a été renvoyé et quatre autres ont été suspendus après avoir publié une photo sur les réseaux sociaux les montrant jouant au « beer pong » Juifs contre nazis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...