Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

Passe d’armes à l’ONU entre Maroc et Algérie sur le Sahara occidental

L'ONU considère le Sahara occidental comme un "territoire non autonome", mais enhardi par la reconnaissance américaine fin 2020, le Maroc ne compte pas reculer

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune prononçant un discours lors d'une cérémonie d'inauguration au palais présidentiel, à Alger, en Algérie, le 19 décembre 2019. (Crédit : Toufik Doudou/AP Photo/Dossier)
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune prononçant un discours lors d'une cérémonie d'inauguration au palais présidentiel, à Alger, en Algérie, le 19 décembre 2019. (Crédit : Toufik Doudou/AP Photo/Dossier)

Les représentants marocain et algérien se sont pris à partie mardi lors de l’Assemblée générale de l’ONU concernant le Sahara occidental, considéré comme « territoire non autonome » par les Nations unies.

La question de cette ex-colonie espagnole oppose depuis des décennies le Maroc – qui contrôle 80 % du territoire et propose un plan d’autonomie sous sa souveraineté -, aux indépendantistes sahraouis du Front Polisario, soutenus par Alger.

Utilisant son droit de réponse à la suite du discours à la tribune de son homologue marocain, l’ambassadeur algérien Amar Bendjama l’a notamment accusé d’avoir « déformé » les propos de son président Abdelmadjid Tebboune qui, la semaine dernière, a réaffirmé son soutien à l’organisation d’un référendum d’autodétermination.

« Chacun son camp. Nous Algériens, nous avons choisi le camp de la justice, de la décolonisation, de la liberté, de l’autodétermination et des droits de l’Homme. Cet engagement s’applique en faveur de la cause du peuple sahraoui qui attend depuis près d’un demi-siècle que l’ONU lui rende justice », a-t-il martelé.

« Si au Sahara occidental, l’occupation marocaine en avait réellement fait un paradis, avec ou non l’octroi de l’autonomie, pourquoi donc empêche-t-on ce référendum ? »

Il a également réfuté les « accusations de terrorisme concernant le Polisario ». « Que cela ne trompe personne, car tous les pouvoirs hégémoniques ont toujours tenté de diaboliser les résistants et les militants de la liberté », a-t-il lancé, tout en transmettant les condoléances de son pays au Maroc touché par un séisme meurtrier.

À LIRE : Israël reconnaît la « marocanité » du Sahara occidental, dans un climat régional tendu

« On ne peut pas verser des larmes de crocodile et en même temps attaquer un pays qui vit toujours dans un drame », a rétorqué l’ambassadeur marocain Omar Hilale, réclamant lui aussi plusieurs fois la parole pour répondre à son homologue algérien.

« Vous manifestez votre solidarité et votre soutien mais en même temps vous injectez votre venin, vous insultez les morts, vous insultez les Marocains », a-t-il déclaré.

Il a d’autre part répété que « l’initiative d’autonomie dans le cadre de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale du Maroc reste la seule voie pour tourner la page sur ce conflit régional fabriqué de toutes pièces ».

« Le Maroc est dans son Sahara et le restera jusqu’à la fin des temps », a-t-il insisté.

Enhardi par la reconnaissance par l’administration américaine de Donald Trump fin 2020 de sa souveraineté sur ce territoire en contrepartie d’un rapprochement avec Israël, le Maroc déploie depuis une diplomatie de plus en plus offensive pour rallier d’autres pays à ses positions.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.