Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Pays-Bas : Des chrétiens célèbrent Yom Yeroushalayim

À l’occasion du Jour de Jérusalem, une centaine de pro-Israël ont inauguré une exposition sur l'histoire juive de la capitale de l'État juif

Des chrétiens partisans d'Israël assistant à l'inauguration d'une exposition dans la ville néerlandaise, à Nijkerk, le 5 juin 2024. (Crédit : Canaan Lidor/Times of Israel)
Des chrétiens partisans d'Israël assistant à l'inauguration d'une exposition dans la ville néerlandaise, à Nijkerk, le 5 juin 2024. (Crédit : Canaan Lidor/Times of Israel)

À l’occasion de Yom Yeroushalayim – le Jour de Jérusalem -, une centaine de chrétiens pro-Israël se sont réunis mercredi dans la ville néerlandaise de Nijkerk pour l’inauguration d’une exposition sur la capitale de l’État juif.

Intitulée « Israël sous la loupe », l’exposition organisée au siège du groupe « Chrétiens pour Israël » était consacrée à l’histoire juive à travers les âges.

« Une partie du message est que la présence juive en Terre d’Israël est antérieure à 1948 de plusieurs millénaires », a déclaré Frank van Oordt, directeur de l’association « Chrétiens pour Israël », fondée par son père Karel il y a une quarantaine d’années. Elle compte des milliers de sympathisants et un magasin de produits israéliens qui emploie vingt personnes et réalise un chiffre d’affaires de plusieurs millions de dollars.

Van Oordt et le grand rabbin néerlandais Binyomin Jacobs sont venus couper le ruban de l’exposition, qui présentait des vues d’Israël en réalité virtuelle, un bac à sable pour enfants sur le thème de l’archéologie et un court métrage sur les destructions causées à Jérusalem par les envahisseurs et sa restauration par les Juifs. Le film décrivait également les atrocités commises par les croisés contre les Juifs au IIe siècle.

« Les chrétiens ont été responsables d’une grande partie de la haine et de la souffrance du peuple juif et c’est quelque chose que nous voulons transmettre à notre public », a déclaré van Oordt.

Jacobs a commenté le titre de l’exposition lors de son discours. « Israël est souvent observé à la loupe pour trouver des choses qui n’existent pas, comme le génocide et l’apartheid. Voici enfin qu’il est sous la loupe pour être vraiment observé. C’est un effort qui en vaut la peine. »

Van Oordt a été interrogé sur la pertinence de célébrer Yom Yeroushalayim alors qu’Israël est en guerre et que plus d’une centaine d’otages sont toujours retenus par le dans la bande de Gaza. « Le judaïsme nous enseigne qu’il vaut toujours la peine de célébrer ce qu’il y a de bon dans la vie », a-t-il répondu.

Fentay Alamu-Maharat, responsable de la diplomatie publique à l’ambassade d’Israël aux Pays-Bas, a remercié les chrétiens présents.

« En tant que juive, femme et mère, vous me donnez l’espoir d’un monde meilleur », a-t-elle déclaré à la foule, qui l’a applaudie avec enthousiasme.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.