Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Peine de mort annulée pour l’homme condamné dans l’assassinat de Daniel Pearl

Le britannique Omar Sheikh a vu sa peine commuée à 7 ans de prison, un délai couvert par ses 18 années passées en détention pour l'enlèvement et le meurtre du journaliste américain

Daniel Pearl. (Photo : Autorisation de la Fondation Daniel Pearl)
Daniel Pearl. (Photo : Autorisation de la Fondation Daniel Pearl)

Le terroriste britannique condamné à mort en 2002 pour l’enlèvement et le meurtre du journaliste américain Daniel Pearl cette même année a vu cette peine annulée, a indiqué à l’AFP son avocat Khawja Naveed.

Omar Sheikh, de son vrai nom Ahmed Saeed Sheikh, a vu sa peine commuée à 7 ans de prison, un délai couvert par ses 18 années passées en détention, a déclaré Me Naveed.

Le parquet n’était pas disponible pour un commentaire. Son ordre d’élargissement n’a pas encore été prononcé, a poursuivi l’avocat.

Trois autres condamnés à la perpétuité dans cette affaire ont été acquittés, a-t-il ajouté.

Daniel Pearl, 38 ans, correspondant du quotidien américain The Wall Street Journal, avait disparu le 23 janvier 2002 à Karachi. Une vidéo montrant sa décapitation avait été remise un mois plus tard au consulat des Etats-Unis de cette métropole du sud du Pakistan.

Une enquête indépendante menée pendant trois ans dans le cadre du « Pearl Project » avait toutefois déterminé en 2011 que la justice pakistanaise s’était fourvoyée, les quatre hommes condamnés pour l’assassinat de Daniel Pearl n’étant même pas présents lors de son exécution.

Ahmed Omar Saeed Sheikh, le cerveau présumé du kidnapping du journaliste du Wall Street Journal Daniel Pearl, comparaît devant le tribunal de Karachi, au Pakistan, le 29 mars 2002. (Crédit : AP/Zia Mazhar)

Selon Asra Nomani, une ancienne collègue et une amie du journaliste du Wall Street Journal, qui avait dirigé cette enquête, c’est bien Khaled Cheikh Mohammed (KSM selon ses initiales en anglais), le cerveau auto-revendiqué des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, qui l’avait exécuté.

« KSM », arrêté en 2003, est emprisonné dans la prison américaine de Guantanamo, située à Cuba. Un psychologue qui l’avait interrogé a affirmé que le détenu lui avait confessé avoir décapité Daniel Pearl.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.