Plug and Play annonce la sélection de 158 start-ups pour sa finale
Rechercher

Plug and Play annonce la sélection de 158 start-ups pour sa finale

Des sociétés issues de plusieurs pays parmi lesquels l'Australie, le Canada, la France, l'Allemagne, Hong Kong, Israël, l'Espagne, la Suisse et l'Ukraine y participent

Capture d'écran du site Plug And Play Tech Center Winter 2018
Capture d'écran du site Plug And Play Tech Center Winter 2018

La plateforme d’innovation internationale Plug and Play, basée dans la Silicon Valley, a sélectionné 158 startups qui participeront à ses groupes 2018 de la saison hivernale.

Les startups participeront à l’un des programmes suivants : Énergie et durabilité, Entreprise 2.0, Santé, Technologies d’assurance, Internet des objets, Mobilité, Immobilier, ou Voyages et hôtellerie. Plug and Play recrute des entrepreneurs en provenance du monde entier, et ce groupe intègre des sociétés issues de plusieurs pays parmi lesquels l’Australie, le Canada, la France, l’Allemagne, Hong Kong, Israël, l’Espagne, la Suisse et l’Ukraine.

« Nous avons sélectionné un groupe de startups formidables qui participeront à nos programmes. Elles résolvent quelques-unes des problématiques les plus difficiles dans de multiples secteurs. Nous avons constaté plusieurs engagements précoces de la part de nos sociétés partenaires et de nos collaborateurs de capital-risque, ce qui constitue certainement l’un des indicateurs clés d’un bon départ », a confié Ivan Zgomba, associé chez Plug and Play Ventures.

Au cours des douze prochaines semaines, les startups de chaque programme assisteront à des événements exclusifs, rencontreront les membres du réseau de sociétés partenaires de Plug and Play et collaboreront avec d’autres sociétés de l’écosystème. Contrairement aux autres accélérateurs, Plug and Play ne requiert aucuns fonds propres pour participer au programme, mais investit activement dans un grand nombre de sociétés chaque année.

Ces startups se qualifieront du 4 au 6 décembre au Sommet hivernal de Plug and Play.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...