Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Les chambres à gaz « détail de l’histoire »: plainte de SOS Racisme contre un candidat RN

Laurent Gnaedig a déclaré que les propos de Jean-Marie Le Pen sur les méthodes d'extermination nazies n'étaient "pas antisémites"

Le fondateur du Front National de l'extrême-droite française et son ancien chef Jean-Marie Le Pen durant une conférence de presse, à Mormant, à proximité de Paris. (Crédit : Geoffroy Van Der Hasselt/AFP Photo)
Le fondateur du Front National de l'extrême-droite française et son ancien chef Jean-Marie Le Pen durant une conférence de presse, à Mormant, à proximité de Paris. (Crédit : Geoffroy Van Der Hasselt/AFP Photo)

SOS Racisme a annoncé jeudi le dépôt d’une plainte après le dérapage d’un candidat RN selon lequel les propos de Jean-Marie Le Pen sur les chambres à gaz comme « point de détail de l’histoire » n’étaient « pas antisémites ».

La plainte pour « contestation de crime contre l’humanité » va être déposée auprès du parquet de Paris, a précisé à l’AFP une porte-parole de l’association.

« SOS Racisme déposera plainte ce jour contre Laurent Gnaedig », candidat RN dans la 1ère circonscription du Haut-Rhin, où il est arrivé en tête au premier tour des législatives face à la candidate macroniste et ancienne ministre Brigitte Klinkert, a indiqué l’association dans un communiqué.

« Il n’est pas admissible que les candidats RN (…) puissent continuer à se jouer des lois de la République en se camouflant derrière la liberté du débat politique », estime SOS Racisme.

« Alors qu’approche le second tour des élections législatives, le vrai visage du RN s’affirme chaque jour un peu plus : celui d’un parti qui n’a rompu avec aucun de ses démons, de ses haines ou de ses éléments programmatiques », a déclaré Dominique Sopo, président de SOS Racisme, cité dans le communiqué.

Sollicitée par l’AFP, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-Rhin a également fait part de son intention de déposer plainte, selon sa présidente, Fabielle Angel, qui a jugé « inadmissibles » les propos du candidat RN.

« Je condamne bien entendu ces propos qui révèlent le vrai visage de l’extrême droite. La dédiabolisation de façade du parti de Marine Le Pen ne trompe pas », a déclaré de son côté Brigitte Klinkert dans un communiqué.

Professeur d’anglais de 54 ans, Laurent Gnaedig a déclaré lors d’un débat mercredi soir sur BFM Alsace que les propos de Jean-Marie Le Pen, prononcés en 1987 et réitérés par la suite, sur les chambres à gaz comme « point de détail de l’histoire » n’étaient « pas une remarque antisémite ».

Ils ont pourtant valu à M. Le Pen, 96 ans, fondateur du Front national, ancêtre du RN et figure historique de l’extrême droite française, d’être condamné en justice et exclu de son parti.

M. Gnaedig a ensuite présenté ses « sincères excuses ». La direction du RN « m’a informé d’une convocation devant la commission nationale des conflits du mouvement. Je me plierai à sa décision et regrette ma déclaration », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.