Police britannique: Appel à témoin pour identifier deux antisémites à Manchester
Rechercher

Police britannique: Appel à témoin pour identifier deux antisémites à Manchester

Deux hommes ont été filmés en train de proférer des insultes à un Juif le mois dernier dans un kebab, disant que les Juifs devraient être "exterminés" et faisant le salut nazi

Deux hommes que la police britannique cherche à identifier après une agression verbale antisémite le 17 novembre 2019. (Greater Manchester Police à partir de séquences CCTV)
Deux hommes que la police britannique cherche à identifier après une agression verbale antisémite le 17 novembre 2019. (Greater Manchester Police à partir de séquences CCTV)

La police britannique appelle le public à contribuer à l’identification de deux suspects de violences antisémites envers un Juif le mois dernier dans un commerce de kebabs à Manchester.

Vendredi, la police a publié les photos, affirmant qu’elles faisaient suite à une enquête sur l’incident du 16 novembre à Al-Faisal Tandoori, un restaurant dans le quartier nord de la ville.

La victime, Marlon Solomon, 40 ans, a déclaré aux médias britanniques qu’il avait été approché par les deux hommes et qu’ils lui avaient parlé avec des propos « inamicaux ». La conversation s’est enflammée et l’un d’eux lui a demandé : « Es-tu un putain de juif ? »

Salomon leur a répondu : « Je suis un putain de juif. » Il a dit que cela a conduit à une explosion de violences verbales antisémites, notamment en disant que les Juifs devraient être « exterminés » et que la Shoah n’a pas eu lieu, et un salut nazi.

Solomon a filmé l’incident, mais sans les visages des délinquants.

La police a ensuite mené « plusieurs enquêtes », selon le Manchester Evening News, et a publié les photos des deux hommes à qui elle souhaite parler après avoir analysé les séquences vidéo de l’incident sur la vidéosurveillance.

Lukman Intwala, responsable de la police locale, a déclaré :  » Il s’agit d’une offense méprisable et ignoble à laquelle personne ne devrait jamais être soumis. Bien qu’aucune arrestation n’ait eu lieu, nous travaillons d’arrache-pied pour trouver les responsables et une équipe spécifique a été chargée de mener cette enquête.

« J’espère que cela va montrer que de tels agissements ne seront pas tolérés dans le Grand Manchester et que nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre un terme à des attaques aussi odieuses ».

« Nous lançons un appel à témoin pour que le public nous aide à identifier les hommes sur ces images, car nous voulons les interroger au sujet de l’incident. Si vous avez des informations, veuillez-vous manifester d’urgence. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...