Pompeo : Le plan de paix dévoilé « dans les prochaines semaines »
Rechercher

Pompeo : Le plan de paix dévoilé « dans les prochaines semaines »

"C'est un problème difficile, que ces deux peuples devront en dernier ressort résoudre par eux-mêmes," a commenté le chef de la diplomatie américaine

Le secrétaire d'Etat Mike Pompeo s'adresse aux médias après une réunion à huis-clos sur l'Arabie saoudite, au Capitole, à Washington DC, le 28 novembre 2018. (Crédit : AP /Pablo Martinez Monsivais)
Le secrétaire d'Etat Mike Pompeo s'adresse aux médias après une réunion à huis-clos sur l'Arabie saoudite, au Capitole, à Washington DC, le 28 novembre 2018. (Crédit : AP /Pablo Martinez Monsivais)

Le plan de paix voulu par Donald Trump pour mettre fin au conflit israélo-palestinien sera dévoilé « dans les prochaines semaines » après de nombreux reports, a déclaré vendredi le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

« Nous avons mené de larges consultations dans la région pendant deux ans et demi et je pense que dans les prochaines semaines nous présenterons notre vision », a-t-il dit lors d’un déplacement dans l’Etat du Kansas.

« J’espère que le monde (…) verra cela comme des fondations sur lesquelles bâtir l’avenir », a-t-il ajouté. « C’est un problème difficile, que ces deux peuples devront en dernier ressort résoudre par eux-mêmes, mais nous avons travaillé dur à cela ».

Ses déclarations interviennent au lendemain de la démission de Jason Greenblatt, conseiller de Donald Trump et l’un des principaux artisans de ce plan avec Jared Kushner, le gendre du président des Etats-Unis, et David Friedman, l’ambassadeur américain en Israël.

La présentation de cette proposition, concoctée depuis le printemps 2017 dans le plus grand secret, n’a cessé d’être reportée.

La Maison Blanche avait déjà annoncé fin août que le plan ne serait pas présenté avant les élections législatives israéliennes du 17 septembre. Mais jeudi, un responsable américain a déclaré qu’il serait rendu public « au moment le plus opportun ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...