Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Pour Erdogan, Israël s’en prendra à la Turquie si le Hamas est vaincu

"Si on ne l'arrête pas, cet État voyou et terroriste jettera tôt ou tard son dévolu sur l'Anatolie", a estimé le président

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, portant une écharpe avec les drapeaux palestinien et turc, sur scène lors d'un rassemblement organisé par son parti au pouvoir, l'AKP, en solidarité avec les Palestiniens de Gaza, à Istanbul, le 28 octobre 2023. (Crédit : Bureau de presse de la présidence turque/AFP)
Le président turc Recep Tayyip Erdogan, portant une écharpe avec les drapeaux palestinien et turc, sur scène lors d'un rassemblement organisé par son parti au pouvoir, l'AKP, en solidarité avec les Palestiniens de Gaza, à Istanbul, le 28 octobre 2023. (Crédit : Bureau de presse de la présidence turque/AFP)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé mercredi qu’Israël s’en prendra à la Turquie « tôt ou tard » s’il parvient à défaire le Hamas dans la bande de Gaza.

« Ne pensez pas qu’Israël s’arrêtera à Gaza », a lancé le chef de l’Etat aux députés de son parti, l’AKP, à Ankara.

« Si on ne l’arrête pas, cet État voyou et terroriste jettera tôt ou tard son dévolu sur l’Anatolie », a-t-il jugé, faisant référence à la partie de la Turquie située en Asie mineure et qui représente la plus grande partie de son territoire.

La Turquie, rare pays à majorité musulmane à reconnaître Israël, a récemment suspendu ses relations commerciales avec Israël pour le « forcer à accepter un cessez-le-feu et à augmenter le volume d’aide humanitaire entrant » à Gaza.

Contrairement aux Etats-Unis, à Israël et à l’Union européenne qui considèrent le Hamas comme une organisation terroriste, Recep Tayyip Erdogan multiplie les déclarations de soutien au groupe terroriste islamiste palestinien.

« Nous continuerons à soutenir le Hamas, qui lutte pour l’indépendance de son propre pays et qui défend l’Anatolie », a-t-il assuré devant les députés de l’AKP.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d’un rassemblement pro-palestinien à Istanbul, le 28 octobre 2023. (Crédit : AP Photo/Emrah Gurel)

Le 7 octobre, des terroristes du Hamas infiltrés depuis Gaza ont mené une attaque contre Israël, faisant plus de 1 170 morts, majoritairement des civils.

Au total, 252 personnes ont été enlevées ce jour-là et 124 restent captives à Gaza, dont 37 seraient mortes, selon l’armée.

Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Le ministère de la santé de Gaza, contrôlé par le Hamas, affirme que plus de 35 000 personnes ont été tuées ou sont présumées mortes dans les combats jusqu’à présent, bien que seuls quelque 24 000 décès aient été identifiés dans les hôpitaux.

Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 13 000 membres du groupe terroriste à Gaza, en plus d’un millier de terroristes à l’intérieur d’Israël le 7 octobre et dans les jours qui ont suivi l’assaut.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.