Pour Shaked, pas de démission du Premier ministre sans inculpation préalable
Rechercher

Pour Shaked, pas de démission du Premier ministre sans inculpation préalable

La ministre de la Justice, interrogée, a fait part de son point de vue sur l'avenir politique du Premier ministre dans un contexte d'enquête policières sur la base de soupçons de corruption

La ministre de la Justice, Ayelet Shaked, au ministère de la Justice, à Jérusalem, le 17 mai 2015 (Crédit : Flash90/Dudi Vaknin/Pool)
La ministre de la Justice, Ayelet Shaked, au ministère de la Justice, à Jérusalem, le 17 mai 2015 (Crédit : Flash90/Dudi Vaknin/Pool)

La ministre de la Justice Ayelet Shaked a dit à la Deuxième chaîne que Netanyahu n’est pas contraint au niveau juridique de démissionner, sauf s’il devait être reconnu coupable d’une infraction criminelle.

Si Netanyahu devait être inculpé pour un délit lié à la corruption, Sheked a expliqué que « nous examinerons les accusations et prendrons une décision ».

Le Premier ministre est actuellement sous le coup d’une enquête pour un possible abus de confiance et pots-de-vin dans deux affaires distinctes de corruption.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...