Pour un animateur TV jordanien, « les Juifs sont nos ennemis »
Rechercher

Pour un animateur TV jordanien, « les Juifs sont nos ennemis »

Le professeur de charia a rejeté les liens unissant les Juifs à Israël, disant "c'est nous ou c'est eux. La Palestine n'est pas suffisamment grande pour deux peuples"

Le docteur Ahmad Shahrouri parle d'Israël et des Juifs sur la chaîne Yarmouk TV, le 14 juillet 2019 (Crédit : MEMRI)
Le docteur Ahmad Shahrouri parle d'Israël et des Juifs sur la chaîne Yarmouk TV, le 14 juillet 2019 (Crédit : MEMRI)

Un présentateur de la télévision jordanienne a récemment affirmé que le conflit avec « les Juifs » était existentiel et que « la Palestine n’est pas suffisamment grande pour deux peuples ».

Dans son sermon prononcé le 14 juillet sur la chaîne Yarmouk TV, le docteur Ahmad Shahrouri, professeur de charia au sein de l’université Al-Zaytoonah en Jordanie, a rejeté le lien historique unissant les Juifs à Israël, clamant que les Arabes se trouvaient sur ce territoire depuis 7 000 ans et que « le fait que les Juifs aient traversé la Palestine pendant 70 ans, au cours de ces 7 000 ans, est absolument sans signification ».

Dans des propos qui ont été traduits par le MEMRI (Middle East Media Research Institute), Sharouri a insisté : « C’est eux ou nous » sur la terre d’Israël.

Shahrouri a rejeté les accusations d’une connexion entre l’antisémitisme et le refus de la présence juive sur le territoire en disant qu’il ne nourrissait aucun préjugé contre les différentes religions.

Il a alors clamé que les Juifs étaient prédisposés aux hostilités et que les sionistes « ont tué les prophètes. Ils ont scié les prophètes en deux ».

Ceux qui croient au Coran et sont de bons musulmans, a-t-il ajouté, doivent comprendre que les Juifs sont leurs ennemis.

Il a ajouté qu’il voulait « écraser la tête » des Juifs qui revendiquent Jérusalem et le mur Occidental.

Les médias arabes incorporent souvent des messages anti-israéliens et antisémites. Le monde arabe a souvent attribué au sionisme des malheurs variés – allant de l’Etat islamique aux crises financières en passant par la pornographie, le SIDA et même « Sesame Street ».

La télévision jordanienne, elle aussi, est connue pour avoir retransmis des affirmations conspirationnistes au sujet d’Israël et des Juifs. L’année dernière, un animateur jordanien avait clamé qu’Israël avait envoyé des rats pour faire se répandre la peste bubonique en Egypte et y détruire les cultures, et que l’Etat juif avait également créé le virus meurtrier Ebola.

Une année encore auparavant, un présentateur avait examiné « le protocole des sages de Sion, » abordant le célèbre document antisémite comme un texte juif authentique apportant la preuve des efforts livrés par le judaïsme pour contrôler et manipuler secrètement le monde.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...