Prague rendra à la communauté juive les pavés faits de stèles religieuses
Rechercher

Prague rendra à la communauté juive les pavés faits de stèles religieuses

La mairie de Prague s’est engagée à remettre tout pavé identifié comme ayant été fabriqué à partir de pierres tombales d’anciens cimetières juifs de la région

Le cimetière juif à Prague (Crédit : Rachael Cerrotti/ Flash 90)
Le cimetière juif à Prague (Crédit : Rachael Cerrotti/ Flash 90)

La mairie de Prague s’est engagée à remettre à la communauté juive tout pavé identifié comme ayant été fabriqué à partir de pierres tombales d’anciens cimetières juifs de la région.

Un accord passé cette semaine entre la municipalité et les responsables de la communauté juive locale prévoit que cette dernière soit prévenue si les services techniques remarquent ce type de pavé au cours de futurs travaux sur la voirie.

Le président de la communauté juive de Prague, Frantisek Baynai, a indiqué à l’AFP que les fragments de stèles ainsi récupérés seraient déposés dans un endroit prévu à cet effet du cimetière juif du troisième arrondissement de la capitale tchèque.

Selon M. Baynai, qui dénonce cet état de fait depuis plusieurs années, les pavés concernés se trouvent dans la zone piétonnière du centre-ville, notamment sur la célèbre Place Venceslas, où des travaux doivent bientôt commencer pour installer des rails de tramways.

Sous le communisme, jusqu’à la fin des années 1980, des pierres tombales avaient été découpées en morceaux après avoir été récupérées dans des cimetières juifs du pays.

Forte d’environ 350 000 personnes avant le nazisme dans l’ancienne Tchécoslovaquie, la communauté juive ne compte qu’à peine 8 000 membres dans l’actuelle République tchèque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...