Premier échange téléphonique entre Bennett et le prince héritier des EAU
Rechercher

Premier échange téléphonique entre Bennett et le prince héritier des EAU

Le Premier ministre a présenté ses voeux à l'occasion de la fête musulmane de l'Aïd al-Adha et les dirigeants ont convenu de se rencontrer prochainement

Le prince Mohammed bin Zayed al-Nahyan des Émirats arabes unis à Abou Dhabi, le 15 octobre 2019. (Crédit : AP Photo/Alexander Zemlianichenko, Pool)
Le prince Mohammed bin Zayed al-Nahyan des Émirats arabes unis à Abou Dhabi, le 15 octobre 2019. (Crédit : AP Photo/Alexander Zemlianichenko, Pool)

Le Premier ministre Naftali Bennett s’est entretenu vendredi avec le prince héritier des Émirats arabes unis Mohammed bin Zayed al Nahyan, lors de son premier appel avec le dirigeant de facto du royaume du Golfe depuis qu’il est devenu Premier ministre.

Bennett a appelé bin Zayed pour présenter ses meilleurs vœux à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd al-Adha et pour discuter des liens naissants entre les deux pays, selon un communiqué du bureau de Bennett.

« Le Premier ministre a remercié le prince héritier d’avoir ouvert une ambassade en Israël et d’avoir accueilli la visite officielle du ministre des Affaires étrangères Yair Lapid », indique le communiqué.

Bennett a également noté l’importance des relations stratégiques entre Israël et les Émirats arabes unis sur un large éventail de questions, affirmant que l’attitude des Émirats arabes unis à l’égard d’Israël « constituait un changement important et était une source d’inspiration pour les autres pays et dirigeants de la région. »

« Les deux parties ont convenu d’être en contact et de se rencontrer à l’avenir », indique le communiqué.

Les EAU ont confirmé la conversation et ont déclaré que les deux dirigeants « ont discuté des relations de coopération entre les deux pays et des moyens de les renforcer, en plus d’un certain nombre de questions. Intérêts régionaux et internationaux. »

« Son Altesse Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan a également félicité Son Excellence pour sa prise de fonction en tant que Premier ministre d’Israël, exprimant son aspiration à travailler ensemble pour la paix, la stabilité et le développement au profit de la région et de tous ses peuples et du monde entier », indique le communiqué.

Le mois dernier, M. Lapid s’est rendu aux Émirats arabes unis pour y inaugurer l’ambassade d’Israël, la première visite officielle d’un ministre israélien dans cet État du Golfe.

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid (à droite) et le ministre d’État des EAU Ahmed Al Sayegh (à gauche) se rencontrent à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, le 29 juin 2021 (Crédit : Shlomi Amsalem/GPO).

Ce voyage a eu lieu près d’un an après l’annonce de la normalisation des relations entre les deux pays, et après des mois au cours desquels les visites prévues de responsables israéliens ont été entravées par une série de problèmes, allant de crises sanitaires à des échauffourées diplomatiques.

Israël et les Émirats ont annoncé en août qu’ils normaliseraient leurs relations diplomatiques, révélant ainsi au grand jour plus d’une décennie de relations secrètes. Par la suite, le Bahreïn, le Soudan et le Maroc ont également rejoint les accords d’Abraham négociés par les États-Unis, et d’autres pays ont également fait l’objet de rumeurs de pourparlers, mais aucun n’a abouti.

Lors de l’inauguration de l’ambassade, M. Lapid a tenu à remercier l’ancien Premier ministre et rival politique Benjamin Netanyahu, qui a été, selon ses termes, « l’architecte des accords d’Abraham et qui a travaillé sans relâche pour les faire aboutir ».

Il a également remercié l’ancien président américain Donald Trump et le président actuel Joe Biden.

Le nouveau gouvernement s’est fixé comme priorité de faire avancer les accords d’Abraham. Lapid a confirmé en début de semaine qu’il se rendrait au Maroc pour une visite officielle, et que son homologue marocain se rendrait en Israël après le renouvellement des vols directs entre Rabat et Tel-Aviv plus tard ce mois-ci.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...