Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Première réunion de travail de la coalition contre les Houthis

Washington a annoncé la formation en mer Rouge d'une coalition de 10 pays, afin de faire face aux attaques répétées des Houthis contre des navires que ces rebelles considèrent comme "liés à Israël"

Des membres des forces de sécurité affiliées aux Houthis posant pour une photo pendant les prières de solidarité avec Gaza et la Cisjordanie, à Sanaa, la capitale du Yémen contrôlée par les Houthis, le 27 octobre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)
Des membres des forces de sécurité affiliées aux Houthis posant pour une photo pendant les prières de solidarité avec Gaza et la Cisjordanie, à Sanaa, la capitale du Yémen contrôlée par les Houthis, le 27 octobre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)

La coalition destinée à faire face aux attaques répétées des rebelles yéménites Houthis contre des navires marchands en mer Rouge a organisé sa première visio-conférence, a indiqué mardi à l’AFP le ministère français des Armées.

La réunion s’est déroulée « ce matin, au niveau des services », a précisé le ministère sans préciser le nombre de représentants ni les conclusions des discussions.

Un porte-parole de l’état-major des Armées a par ailleurs indiqué que la France n’avait pas à ce stade prévu d’envoyer de moyens supplémentaires dans la région. La frégate multi-missions (FREMM) Languedoc « est déjà sur place et c’est un moyen associé », a-t-il précisé.

Le ministre américain de la Défense a annoncé lundi la formation en mer Rouge d’une coalition de 10 pays, afin de faire face aux attaques répétées des Houthis contre des navires que ces rebelles considèrent comme « liés à Israël ».

Outre les Etats-Unis, Lloyd Austin a indiqué dans un communiqué que la France, le Royaume-Uni, Bahreïn, le Canada, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, l’Espagne, et les Seychelles prendraient part à cette coalition.

Les rebelles, soutenus par l’Iran, ont répondu mardi n’avoir aucune intention de cesser leurs attaques. « Même si l’Amérique réussit à mobiliser le monde entier, nos opérations militaires ne vont pas cesser (…) quels que soient les sacrifices que cela nous coûte », a assuré sur X un responsable rebelles, Mohammed Al-Bukhaiti.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.