Rechercher

Prenez-vous pour Jonas à la Bibliothèque nationale d’Israël

Pour participer à un festival de piyyoutim empreint de spiritualité et avoir la chance de pénétrer dans une reproduction d'un colosse des mers, c'est à Jérusalem que ça se passe

La baleine de Hadassa Goldvicht présentée à la nouvelle exposition de la bibliothèque Nationale d'Israël, inaugurée en septembre 2019 (Autorisation : bibliothèque Nationale d'Israël)
La baleine de Hadassa Goldvicht présentée à la nouvelle exposition de la bibliothèque Nationale d'Israël, inaugurée en septembre 2019 (Autorisation : bibliothèque Nationale d'Israël)

La Bibliothèque nationale d’Israël accueille en ce moment son Festival du piyyout, ces poèmes liturgiques juifs chantés. Inauguré mercredi, l’évènement prendra fin vendredi.

Organisé chaque année entre Rosh HaShana et Yom Kippour, il proposera une nuit blanche jeudi, qui commencera à 20 heures par une performance d’Eviatar Banai et se poursuivra avec d’autres musiciens et poètes.

Une fois entrés dans la bibliothèque, les visiteurs pourront faire une halte à la nouvelle exposition « In the Library’s Belly » [« Dans les entrailles de la bibliothèque »], une installation de baleine de Hadassa Goldvicht. Le concept repose sur l’une de ses œuvres précédentes datant de 2012 – un espace habitable en taille réelle destinée à son époux et leurs deux filles – ainsi que sur plusieurs créations vidéo de l’artiste.

La baleine est une référence au prophète Jonas et son séjour de trois jours dans les entrailles d’une créature marine, une histoire racontée dans les synagogues lors des offices de Yom Kippour de fin d’après-midi.

Des objets rares tirés des collections de la bibliothèque seront également exposés.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Bibliothèque nationale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...