Procès Azaria : rencontre entre le parquet et la défense pour une possible médiation
Rechercher

Procès Azaria : rencontre entre le parquet et la défense pour une possible médiation

Le tribunal militaire avait demandé aux parties d'entrer en médiation et de dépasser leur inimitié

Elor Azaria, un soldat israélien qui a tué un terroriste palestinien déjà neutralisé à Hébron, devant la cour militaire de Jaffa, le 24 juillet 2016. (Crédit : Flash90)
Elor Azaria, un soldat israélien qui a tué un terroriste palestinien déjà neutralisé à Hébron, devant la cour militaire de Jaffa, le 24 juillet 2016. (Crédit : Flash90)

Les procureurs militaires ont invité l’équipe de défense d’Elor Azaria pour une réunion, signalant que les deux parties pourraient commencer un processus de médiation, comme l’a demandé la cour militaire la semaine dernière.

Le colonel Sharon Zagagi Pinhas, procureur militaire en chef de l’armée israélienne, a déclaré jeudi dans un communiqué que Yoram Sheftel, l’avocat d’Azaria, avait été invité à rencontrer le procureur responsable du dossier, Nadav Weisman.

Les deux parties ont fait appel de la peine de 18 mois de prison à laquelle a été condamné le soldat israélien, jugé coupable d’homicide pour avoir abattu un terroriste palestinien déjà neutralisé après avoir attaqué un autre soldat.

La semaine dernière, le juge militaire Zvi Segal avait appelé les deux parties à entrer en médiation afin de « s’élever » au dessus de l’inimitié entendue pendant le procès.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...