Rechercher

Qatar : Des diplomates israéliens allument les bougies de Hanoukka à l’ambassade US

Les membres de la mission israélienne temporaire dans l'État du Golfe pour la Coupe du monde ont participé à la réception aux côtés de diplomates d'autres ambassades

L'ambassadeur des États-Unis au Qatar, Timmy Davis, et la diplomate israélienne Iris Ambor lors d'une cérémonie d'allumage de bougies de Hanoukka à l'ambassade des États-Unis au Qatar, le 20 décembre 2022. (Crédit : Ministère des Affaires étrangères)
L'ambassadeur des États-Unis au Qatar, Timmy Davis, et la diplomate israélienne Iris Ambor lors d'une cérémonie d'allumage de bougies de Hanoukka à l'ambassade des États-Unis au Qatar, le 20 décembre 2022. (Crédit : Ministère des Affaires étrangères)

L’ambassade des États-Unis au Qatar a organisé mardi une réception de Hanoukka à laquelle ont participé des diplomates israéliens temporairement basés au Qatar pour la Coupe du monde de football.

L’ambassadeur américain au Qatar, Timmy Davis, a dirigé une cérémonie d’allumage de bougies à laquelle ont assisté d’autres diplomates étrangers, des membres de la communauté juive du Qatar et plusieurs émissaires Habad, a indiqué le ministère israélien des Affaires étrangères.

Davis a expliqué aux invités qu’il avait appris l’importance de cette fête lorsqu’il avait servi aux côtés de soldats juifs dans les Marines et qu’il était ravi de pouvoir organiser l’événement de mardi, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Iris Ambor, qui dirige la mission israélienne temporaire au Qatar qui fournit des services consulaires aux Israéliens présents pour la Coupe du monde, a remis à Davis un t-shirt « Hanoukka au Qatar » spécialement conçu pour l’événement.

Selon la FIFA, 4 500 supporters qui ont assisté à la Coupe du monde ont déclaré leur nationalité israélienne à leur entrée dans le pays. Cependant, la propre évaluation du ministère des Affaires étrangères suggère que des milliers d’autres sont entrés au Qatar en utilisant un passeport non-israélien, se méfiant des risques potentiels pour leur sécurité, portant le nombre de fans israéliens à près de 10 000.

Bien que n’ayant pas de liens officiels, Jérusalem entretient des relations avec Doha, notamment pour autoriser la distribution de l’aide qatarie dans la bande de Gaza.

Le Qatar a accueilli un bureau commercial israélien dans les années 1990, qui a été fermé pendant la Seconde Intifada.

En raison de l’absence de relations diplomatiques, un accord spécial entre la FIFA, Israël et le Qatar a été conclu avant la Coupe du monde pour permettre aux diplomates israéliens de se rendre sur place et d’aider les Israéliens qui voyagent pour le tournoi.

Ash Obel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.