« Qualifier Israël d’apartheid est inexact et malveillant »
Rechercher

« Qualifier Israël d’apartheid est inexact et malveillant »

Un parlementaire sud-africain refuse de définir Israël comme un État d'apartheid

Capture d'écran YouTube Kenneth Meshoe, President African Christian Democratic Party #OurVoteOurVoice
Capture d'écran YouTube Kenneth Meshoe, President African Christian Democratic Party #OurVoteOurVoice

Kenneth Rasalabe Joseph Meshoe est un parlementaire sud-africain et le président du parti chrétien démocrate.

A l’occasion de sa visite en Israël, il a déclaré sur la Dixième chaîne israélienne, que le régime israélien n’avait rien en commun avec le régime de l’apartheid, qu’il a bien connu durant son enfance rapporte le site d’Actualité Juive.

Il a expliqué que de très nombreux chrétiens soutiennent l’État d’Israël.

En plus de ces propos, il est intervenu contre le mouvement BDS, qui connaît un succès certain en Afrique du Sud.

Selon lui, le mouvement BDS n’est pas un mouvement démocratique. « Au contraire, BDS utilise des moyens d’intimidation pour faire valoir sa cause, » souligne t-il.

Il a fait part de son soutien et de son admiration envers l’Etat juif : « Ceux qui savent ce à quoi le vrai apartheid ressemble, comme je le sais moi-même, savent qu’il n’y a rien en Israël qui ressemble à l’apartheid ».

Il a ajouté qu’en Israël : « Vous voyez des gens de différentes couleurs, d’origines et de religions interagir ».

Pour conclure son interview, il a ajouté que dire qu’Israël était un État d’apartheid était faux : « c’est inexact et malveillant ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...