Quand Anwar Sadat est venu à Jérusalem il y a 40 ans
Rechercher
Photographie

Quand Anwar Sadat est venu à Jérusalem il y a 40 ans

Des instantanés de la visite historique du président égyptien montrent les rires avec Menachem Begin, les acclamations d’écoliers lançant des fleurs et des journalistes qui envoient avec frénésie leurs articles

Le président égyptien Anwar Sadate à la Knesset, le 20 novembre 1977. (Crédit : Ya'akov Sa'ar/GPO archive)
Le président égyptien Anwar Sadate à la Knesset, le 20 novembre 1977. (Crédit : Ya'akov Sa'ar/GPO archive)

La Knesset a marqué mardi le 40e anniversaire de la visite historique de l’ancien président égyptien Anwar Sadat en Israël, qui a ouvert la voie à l’accord de paix passé entre les anciens pays ennemis.

Le 20 novembre 1977, Sadat est devenu le premier – et jusqu’à présent le seul – chef arabe à visiter Israël et à s’adresser à la Knesset avec un appel à la paix.

La visite de Sadat a annoncé les accords israélo-égyptiens à Camp David un an plus tard, et un accord de paix global en 1979, juste six ans après la douloureuse Guerre de Yom Kippour.

Après être arrivé à l’aéroport Ben Gurion le 19 novembre, Sadat a rencontré Begin.

Le jour suivant, il a prié à la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem, il a visité l’église du Saint-Sépulcre et le mémorial de Yad Vashem, avant de se rendre au parlement d’Israël pour y prononcer son discours : (texte complet ici)

« Je vous déclare en toute sincérité que devant nous se trouve aujourd’hui la véritable chance pour la paix, si nous sommes réllement sérieux dans nos efforts. C’est une chance que le temps ne nous redonnera peut-être pas encore. Si cette chance est perdue ou gâchée, le responsable de cet échec portera la malédiction de l’humanité et de l’histoire », avait déclaré Sadat à la Knesset en arabe.

Le président égyptien Anwar Sadat prie à la mosquée d’al-Aqsa, le 20 novembre 1977. (Crédit : Miki Tzarfati/GPO archive)
Le président égyptien Anwar Sadat atterrit en Israël, le 19 novembre 1977 (Crédit : Moshe Milner/GPO archive)
Le président égyptien Anwar Sadat à salue la foule à son départ de l’aéroport de Ben Gurion, le 21 novembre 1977. (Crédit : Miki Tzarfati/GPO archive)
Le président égyptien Anwar Sadat et le ministre des Affaire étrangères Moshe Dayan au King David Hotel à Jérusalem, en novembre 1977. (Crédit : Ya’akov Saar/GPO photo archive)

Des photographies de la visite de Sadat le montrent en conversation intense avec des dirigeants israéliens, acclamé par des écoliers qui lancent des fleurs et attendent à Jérusalem pour tenter d’apercevoir le président égyptien, tandis que des journalistes du monde entier envoient leurs articles.

Sadat a été assassiné en 1981.

Le Premier ministre Menachem Begin accueille le président égyptien Anwar Sadat, à l’aéroport Ben Gurion, le 19 novembre 1978. (Crédit : Moshe Milner/GPO archive)
Yitzhak Navon avec le président égyptien Anouar el-Sadate en 1980 (Crédit : GPO)
Le président égyptien Anwar Sadat prie à la mosquée d’al-Aqsa, le 20 novembre 1977. (Crédit : Miki Tzarfati/GPO archive)
Le président égyptien Anwar Sadat à la Knesset, le 20 novembre 1977. (Crédit : Ya’akov Sa’ar/GPO archive)
Le Premier ministre Menachem Begin (à droite) et le président égyptien Anwar Sadat au King David Hotel le 9 novembre 1977 (Crédit : Ya’akov Sa’ar/GPO archive)
Shimon Peres avec le président égyptien Anwar Sadat. (Crédit : GPO)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...