Quand le président Rivlin, déguisé, s’est promené en public
Rechercher

Quand le président Rivlin, déguisé, s’est promené en public

Les services de sécurité du Shin Bet ont diffusé une photo du chef de l'État portant perruque et fausse barbe déambulant parmi les citoyens

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Photo non-datée du président Reuven Rivlin déguisé. (Crédit : Shin Bet)
Photo non-datée du président Reuven Rivlin déguisé. (Crédit : Shin Bet)

Le président Reuven Rivlin va achever son mandat de président mercredi – et pourtant, il a semblé ne jamais avoir totalement renoncé à sa vie de citoyen ordinaire au cours de ses sept années passées au poste de chef de l’État israélien.

Alors que Rivlin s’apprête à transmettre le flambeau à son successeur Isaac Herzog, les services de sécurité du Shin Bet ont diffusé une photo de Rivlin déguisé avec soin et déambulant en public.

Rivlin, âgé de 81 ans, habituellement rasé de près, les cheveux blancs, apparaît sur la photo le bas du visage dissimulé par une barbe fournie et portant une perruque épaisse.

En arrière-plan, des personnes habillées en civil, le visage flouté pour empêcher leur identification, qui feraient partie d’une unité du Shin Bet travaillant sous couverture.

« Pendant plusieurs heures, le président a profité d’un anonymat total aux côtés d’agents du Shin Bet dotés d’une très bonne formation dans le travail sous couverture en ‘défense invisible' », a commenté le service de sécurité.

Le Shin Bet n’a pas précisé quand et où la photo avait été prise.

Rivlin a toujours tenu à être un président proche de la réalité vécue par ses citoyens. Il voyageait ainsi aux côtés des autres passagers dans un avion commercial lorsqu’il se rendait à l’étranger.

Le président israélien Reuven Rivlin dans le train allant de New York à Washington, le 8 décembre 2015. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

Lors de sa première visite à Washington en tant que président, en 2015, il avait pris le train depuis New York pour Washington, pour y rencontrer le président américain Barack Obama.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...