Quand les ‘like’ de Facebook se transforment en euros pour les démunis
Rechercher

Quand les ‘like’ de Facebook se transforment en euros pour les démunis

Avez-vous été nommé pour le Tsedaka Challenge par un de vos amis sur Facebook ?

Logo du réseau social Facebook (Crédit: Wikimedia Commons/Veluben)
Logo du réseau social Facebook (Crédit: Wikimedia Commons/Veluben)

Les réseaux sociaux savent aussi se mobiliser pour la bonne cause, et se servir de cet outil, Facebook en l’occurrence, pour apporter un peu d’aide aux démunis.

Le principe est simple : un ami lance un défi à un autre, qui affichera à son tour un message sur son profil, et pour chaque « like » récolté il s’engagera à reverser 2 euros à une association de bienfaisance.

« Je relève donc le Tsedaka (Charité) Challenge. Le principe est simple, explique un participant sur son profil Facebook : À chaque « j’aime » sur ce statut, je verserai la somme d’un euro à une asso aidant des personnes en difficulté. À chaque commentaire, 2 euros (un seul commentaire par personne sera comptabilisé). Après 24h, (…) je convertirai les « j’aime » et les commentaires en une somme d’argent que je verserai à cette asso et je nommerai à mon tour 5 personnes (même si beaucoup autour de moi ont déjà été nommées). Alors à vos claviers ! »

Il est difficile pour le moment d’évaluer combien d’euros seront reversés à des associations mais la propagation des défis étant exponentielle (un challenge en impliquant généralement 5 autres) il est possible que les sommes atteintes soient quelque peu conséquentes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...