Une enfant de trois ans tuée lors d’une explosion de gaz
Rechercher

Une enfant de trois ans tuée lors d’une explosion de gaz

Trois autres personnes sont dans un état critique suite à l'incendie qui a éclaté dans le quartier de Silwan, à Jérusalem-Est

Les pompiers tentant d'éteindre un grand incendie qui avait éclaté à Jérusalem, le 26 août  2014. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
Les pompiers tentant d'éteindre un grand incendie qui avait éclaté à Jérusalem, le 26 août 2014. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

Une petite fille de trois ans a été tuée tandis que son frère et ses parents ont été blessés lors de l’incendie – provoqué lundi matin par une explosion de gaz – de leur appartement, à Jérusalem-Est.

Le frère de la petite fille âgé de 5 ans et leur mère, âgé de 24 ans, ont été grièvement blessés dans l’incendie, et le père, 50 ans, a été modérément blessé.

L’incendie a éclaté dans le quartier de Silwan, qui jouxte la Vieille Ville.

L’enfant a été transportée vers un hôpital local dans un état critique après avoir été sortie de l’appartement en feu lundi matin, mais les médecins ont été incapables de la réanimer.

Le feu a apparemment commencé lorsque les enfants jouaient avec un briquet, selon Israel Radio.

L’incendie s’est répandu à travers l’appartement avant d’atteindre le réservoir de gaz. L’explosion du réservoir a provoqué un incendie qui a ravagé la maison.

« J’ai entendu les petits enfants crier en bas », a indiqué un voisin à Ynet.

« Je suis allé dehors pour voir ce qui se passait. Il y avait foule et ils ont dit que la maison était en feu. Le père est sorti en premier. Il était recouvert de suie. Après cela, ils ont sorti la mère, puis les enfants. »

Bien que la plupart des résidents du quartier de Silwan soient Palestiniens, un certain nombre de familles et d’organisations juives y ont également des propriétés.

Selon les médias, les équipes de secours sont à la recherche de personnes qui pourraient être piégées dans le bâtiment.

Une explosion d’un réservoir de gaz dans le quartier juif de Gilo, à Jérusalem-Est, s’est produite en janvier 2014, tuant quatre membres d’une même famille et blessant onze personnes.

En mai, un Palestinien a été condamné à 30 ans de prison pour avoir saboté les conduites de gaz dans la capitale, dans une apparente tentative de semer la mort et le chaos.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...