Quatre personnes, dont un bébé, blessées par des jets de pierres à Jérusalem-Est
Rechercher

Quatre personnes, dont un bébé, blessées par des jets de pierres à Jérusalem-Est

La police est à la recherche de suspects après qu'une famille a été légèrement blessée ; deux autres personnes ont été blessées dans des incidents distincts de jets de pierres

Une voiture appartenant à une famille israélienne qui a été visée par des pierres lancées par des Palestiniens près de la Porte de Damas, à Jérusalem, le 18 juillet 2021. (Crédit : United Hatzalah)
Une voiture appartenant à une famille israélienne qui a été visée par des pierres lancées par des Palestiniens près de la Porte de Damas, à Jérusalem, le 18 juillet 2021. (Crédit : United Hatzalah)

Quatre personnes, dont un bébé, ont été blessées dimanche soir, après que des pierres lancées par des Palestiniens ont touché des véhicules près de la Porte de Damas, à Jérusalem. Une cinquième personne a été blessée par des pierres à Jérusalem-Est.

La police a déclaré que des agents opéraient près de la Porte de Damas pour disperser les Palestiniens qui affrontaient les forces de l’ordre, y compris un groupe lançant des pierres sur les véhicules qui passaient.

Au milieu des émeutes, une voiture appartenant à une famille israélienne qui traversait la zone a été ciblée par des pierres.

Le père, la mère et leur fils d’un an ont été légèrement blessés, selon le service d’ambulance de United Hatzalah.

Ils ont été évacués vers l’hôpital Hadassah du Mont Scopus après avoir reçu des soins médicaux immédiats sur place.

Lors d’un autre incident près de la porte de Damas, un homme de 33 ans qui a été touché par des pierres a été transporté à l’hôpital Shaare Zedek dans un état stable. United Hatzalah a déclaré que l’homme avait été blessé à la tête par des éclats de verre après qu’une pierre a frappé sa voiture alors qu’il traversait la zone.

La police a déclaré qu’elle avait lancé des recherches pour retrouver les suspects.

Des Palestiniens fuient après le lancerd ‘une grenade assourdissante tirée par la police des frontières israélienne à la Porte de Damas à Jérusalem, le 12 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Maya Alleruzzo)

La Porte de Damas de Jérusalem est fréquemment le théâtre de violents affrontements entre les forces de sécurité et les Palestiniens. Elle a également été le théâtre de nombreuses attaques à l’arme blanche et de tirs ces dernières années.

Dimanche soir également, un Palestinien qui lançait des pierres sur des véhicules dans le quartier A-Tur de Jérusalem-Est a été arrêté par la police.

La police a déclaré qu’au moins un passant a été légèrement blessé après que le suspect a attaqué son véhicule avec des pierres. Le suspect a été arrêté pendant qu’il lançait des pierres, a déclaré un porte-parole de la police.

Plus tôt dans la journée de dimanche, des fidèles palestiniens ont affronté la police sur le mont du Temple de Jérusalem. La police est entrée sur le site et a utilisé des balles à bouts éponge et des dispositifs anti-émeutes pour évacuer les lieux. La police israélienne a déclaré que certains Palestiniens avaient jeté des pierres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...