Rafi Peretz testé positif au virus, 3 autres ministres entrent en quarantaine
Rechercher

Rafi Peretz testé positif au virus, 3 autres ministres entrent en quarantaine

Zeev Elkin, Orly Levy-Abekasis et Yaakov Avitan ont été placés à l'isolement après avoir été en contact avec le ministre des Affaires de Jérusalem, diagnostiqué positif ce week-end

Rafi Peretz, à droite, avec Zeev Elkin en séance plénière à la Knesset de Jérusalem, le 3 juin 2019 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Rafi Peretz, à droite, avec Zeev Elkin en séance plénière à la Knesset de Jérusalem, le 3 juin 2019 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Trois ministres supplémentaires sont entrés en quatorzaine dimanche après l’annonce du ministre des Affaires de Jérusalem, Rafi Peretz, d’un résultat positif à un test dépistage au COVID-19.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et des Ressources en eau, Zeev Elkin, la ministre chargée de l’Émancipation des communautés, Orly Levy-Abekasis, et le ministre des Affaires religieuses, Yaakov Avitan, ont tous été placés à l’isolement en raison de leurs rencontres avec Peretz.

Plusieurs conseillers ministériels ont, eux aussi, été placés en quarantaine, ont rapporté les médias israéliens.

Peretz est à l’isolement depuis jeudi, après que le directeur-général de son ministère, Avi Cohen, a été testé positif au coronavirus.

La dirigeante du parti Gesher, Orly Levy-Abekasis, le 15 janvier 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90

« Avec la fin du Shabbat, il est malheureusement apparu clairement que j’ai été dépisté positif lors d’un test qui a été réalisé vendredi. Je me sens bien pour le moment et je souhaite à tous les malades d’Israël une guérison rapide », a écrit Peretz sur Twitter.

Le commandant du district de Jérusalem au sein de la police israélienne, Doron Yadid, qui a dirigé la réponse aux manifestations contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans la capitale, entrera également en quatorzaine après avoir rencontré Peretz la semaine dernière.

L’adjoint de Yadid, Eli Kazari, le remplacera pendant les quatorze jours d’isolement.

Peretz est le troisième député à avoir été testé positif au coronavirus, après le ministre du Logement Yaakov Litzman, et le législateur de la Liste arabe unie Sami Abou Shahadeh. Litzman avait été testé positif au mois d’avril lorsqu’il était encore ministre de la Santé, après avoir apparemment assisté à des session de prières qui étaient pourtant interdites par son propre ministère. Il a nié de manière répétée avoir enfreint les règles. Abou Shahadeh, pour sa part, avait été diagnostiqué au mois de juin.

De plus, un porte-parole de la Knesset a expliqué samedi que trois législateurs du parti du Likud du Premier ministre Benjamin Netanyahu devraient entrer en quarantaine après avoir rencontré un porteur du virus, au début de la semaine, dans le bâtiment du parlement.

Il s’agit d’Eli Cohen, ministre des Renseignements, du député Avi Dichter et de la législatrice Osnat Mark.

Israël présente actuellement l’un des plus forts taux de transmissions quotidiennes dans le monde et a vu le nombre de cas de coronavirus grimper en flèche à environ 2 000 par jour ces dernières semaines.

Toutefois, un nouveau rapport de l’Université hébraïque, publié jeudi, a affirmé que l’Etat juif était parvenu à prendre le contrôle de la seconde vague de coronavirus grâce à une stabilisation récente du nombre de malades gravement et modérément atteints.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...