Rami Levy : « je retire de la vente les couteaux »
Rechercher

Rami Levy : « je retire de la vente les couteaux »

Alors que Jérusalem tente de faire face à une vague d'attentats au couteau, le magnat des supermarchés cherche à apporter son aide

Forces de police au supermarché Rami Levy dans la zone industrielle de Mishor Adumim, à l'est de Jérusalem, près de Maale Adumim, où un Palestinien a poignardé deux personnes et a ensuite été abattu par un garde de la sécurité. - 3 décembre 2014 (Crédit : Nati Shohat / FLASH90)
Forces de police au supermarché Rami Levy dans la zone industrielle de Mishor Adumim, à l'est de Jérusalem, près de Maale Adumim, où un Palestinien a poignardé deux personnes et a ensuite été abattu par un garde de la sécurité. - 3 décembre 2014 (Crédit : Nati Shohat / FLASH90)

Rami Levy, le propriétaire de la chaîne de supermarchés israélienne éponyme, a annoncé qu’il va retirer des couteaux des rayons dans ses magasins, a signalé le site d’actualité Israel National News.

L’annonce intervient alors qu’Israël a du mal à faire face à une vague d’attaques arabes au couteau qui sévit principalement à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...