Raz Nazri : Le maire de Tel Aviv n’a pas le droit de rouvrir les lieux culturels
Rechercher

Raz Nazri : Le maire de Tel Aviv n’a pas le droit de rouvrir les lieux culturels

Après la promesse de Ron Huldai de rouvrir les sites culturels en février aux personnes vaccinées, le procureur-général adjoint a estimé que cette décision ne lui appartenait pas

Un Israélien masqué devant le théâtre Habima de Tel Aviv, le 20 octobre 2020. (Crédit :  Miriam Alster/ FLASH90
Un Israélien masqué devant le théâtre Habima de Tel Aviv, le 20 octobre 2020. (Crédit : Miriam Alster/ FLASH90

Le procureur-général adjoint Raz Nizri a averti, dimanche soir, que la municipalité de Tel Aviv n’avait pas le droit d’ouvrir les lieux culturels aux personnes vaccinées sans approbation préalable du gouvernement. Le maire de la ville, Ron Huldaï, s’était en effet engagé à rouvrir les sites culturels dès le mois prochain pour les personnes vaccinées.

« Tant que les restrictions sont mises en vigueur, les autorités locales – même si elles sont importantes – n’ont pas l’autorisation de faire appliquer leurs propres règles et d’adopter des mesures indépendantes concernant la réouverture du secteur culturel », a écrit Nizri dans un courrier.

Nizri a ajouté que les ministères de la Santé et de la Culture travaillaient actuellement avec les responsables du ministère de la Justice à la préparation d’un plan qui permettrait aux institutions culturelles de reprendre leurs activités et d’accueillir les personnes vaccinées contre la COVID-19.

Le maire de Tel Aviv Ron Huldai, qui vient de fonder son propre parti, HaIsraelim, avait déclaré dimanche qu’il n’attendrait pas l’approbation du gouvernement pour rouvrir les sites culturels de sa ville et qu’il prévoyait de permettre aux théâtres et aux musées d’ouvrir leurs portes aux Israéliens qui auraient reçu leurs deux doses de vaccin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...