Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Regev salue les « choses incroyables » faites par le gouvernement : « Il y a tant de monde dans les hôtels » financés par l’État

La ministre a suscité les railleries pour avoir déclaré que les Israéliens devaient "remercier Dieu" pour le financement, par l'État, des hôtels hébergeant les déplacés de la guerre

La ministre des Transports Miri Regev lors d'une conférence de presse en amont de la 76e Journée de l'Indépendance sur le mont Herzl de Jérusalem, le 8 mai 2024. (Crédit : Chaim Goldberg/Flash90)
La ministre des Transports Miri Regev lors d'une conférence de presse en amont de la 76e Journée de l'Indépendance sur le mont Herzl de Jérusalem, le 8 mai 2024. (Crédit : Chaim Goldberg/Flash90)

La ministre des Transports, Miri Regev, a affirmé que les mérites du gouvernement n’étaient pas suffisamment reconnus pour « toutes les choses incroyables » faites par ce dernier dans le contexte de la guerre – évoquant notamment le relogement des Israéliens déplacés de leurs habitations du nord du pays depuis plus de six mois. Des propos qui lui ont valu les railleries de l’opposition.

« Le gouvernement a fait des choses incroyables pendant l’année passée. Il y tant de monde dans les hôtels, des hôtels qui ont tous été financés par le gouvernement. Nous avons établi un budget pour le redressement du nord du pays. Nous avons établi un budget pour le redressement du sud du pays. Nous avons obtenu un budget pour la mise en place d’une ligne ferroviaire entre Kiryat Shmona et Eilat », a dit Regev dans un entretien qui a été accordé lundi à la station de radio ultra-orthodoxe Kol Chaï.

« Alors bien sûr, il y a des manques mais nous devrions remercier Dieu », a-t-elle ajouté.

L’année dernière, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait annoncé un plan de ligne ferroviaire reliant la ville du nord de Kiryat Shmona à la station balnéaire d’Eilat, sur la mer Rouge, au sud. Même si de nombreux projets similaires avaient été envisagés dans le passé, aucun n’a vu le jour jusqu’à présent.

Regev s’est exprimée alors que des dizaines de milliers de résidents des communautés du nord – avec parmi elles Kiryat Shmona – séjournent actuellement dans des hôtels financés par l’État en raison des attaques quotidiennes du Hezbollah, depuis le Liban. Les résidents du sud d’Israël ont, eux aussi, dû être évacués, leurs maisons ayant été dévastées lors de l’attaque meurtrière du 7 octobre et la guerre continuant dans la bande de Gaza.

Les plans de reconstruction et de redressement de ces communautés ont connu des retards et la réponse à la question de savoir quand les habitants pourront retourner chez eux en toute sécurité reste un mystère. De vastes pans du nord du pays ont été détruits, ces derniers jours, par des incendies entraînés par les attaques du Hezbollah.

Un incendie causé par des attaques en provenance du Liban, dans la ville de Kiryat Shmona, au nord du pays, le 3 juin 2024. (Crédit : David Cohen/Flash90).

Les partis et les députés de l’opposition ont raillé Regev, l’accusant d’être déconnectée de la réalité.

« Le pont, sur la Route 1, est moins hors-sol que ne l’est Miri Regev », a écrit sur X le chef de l’opposition, Yair Lapid, à la tête du parti Yesh Atid, en référence à un pont ferroviaire construit au-dessus de l’autoroute.

« Ce niveau de déconnexion est alarmant », a renchéri la formation Yisrael Beytenu.

Le député Naor Shiri, élu sous l’étiquette Yesh Atid, a accusé Regev « de penser que le gouvernement a emmené ses civils en vacances à l’hôtel, que le sud et le nord sont la Suisse du Moyen-Orient ». « Et parce qu’elle vient tout juste d’atterrir de Mars, elle croit réellement qu’il y a un train à destination d’Eilat », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.