Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Rejetant Columbia, Robert Kraft offre 1 million de $ à la Yeshiva University

La décision du philanthrope survient alors que l'établissement modern-orthodox se prépare à accueillir les étudiants qui ont quitté les universités laïques sujettes aux protestations anti-Israël

Le propriétaire des New England Patriots Robert Kraft marche sur le terrain, pendant un entraînement, avant un matchs de la NFL contre les Buffalo Bills à Orchad Park, à New York, le 8 janvier 2023. (Crédit : Jeffrey T. Barnes/AP))
Le propriétaire des New England Patriots Robert Kraft marche sur le terrain, pendant un entraînement, avant un matchs de la NFL contre les Buffalo Bills à Orchad Park, à New York, le 8 janvier 2023. (Crédit : Jeffrey T. Barnes/AP))

JTA – Deux mois après avoir retiré ses contributions à son alma mater de la Ivy League en raison de sa gestion lamentable des manifestations anti-Israël, Robert Kraft a annoncé une nouvelle donation – à la Yeshiva University (YU).

Mardi, le milliardaire philanthrope américain et propriétaire des New England Patriots a annoncé qu’il faisait don d’un million de dollars à la principale université de la mouvance modern-orthodox du pays afin de mettre en place un programme de soutien aux nouveaux étudiants transférés. L’université a déclaré qu’elle s’attendait à un afflux d’étudiants ayant quitté leurs universités laïques en raison des manifestations.

Kraft avait annoncé en avril qu’il retirerait son soutien à l’Université de Columbia, dont il a été diplômé en 1963 et où il a fait des dons de plusieurs millions d’euros : un terrain de sport et le centre des étudiants juifs de Columbia portent son nom.

Dans son annonce, envoyée par sa fondation de lutte contre l’antisémitisme, il a déclaré qu’il n’était « plus sûr que Columbia puisse protéger ses étudiants et son personnel, et je ne suis pas à l’aise pour soutenir l’université tant que des mesures correctives n’auront pas été prises ».

Depuis le début de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, le 7 octobre, Columbia a été le théâtre de manifestations pro-palestiniennes qui se sont propagées au reste du pays. Quelques jours avant l’annonce de Kraft en avril, les étudiants de Columbia ont lancé le mouvement des campements pro-palestiniens, qui a conduit à des milliers d’arrestations dans tout le pays et, selon les critiques, à une hostilité à l’égard des Juifs sur les campus de tout le pays.

Aujourd’hui, Kraft consacre une partie de ses largesses à la YU, qui a cherché à se positionner comme un refuge pour les Juifs qui craignent l’antisémitisme dans d’autres écoles. La semaine même où Kraft a annoncé la suspension de ses dons à Columbia, l’école orthodoxe située dans les quartiers chics de Manhattan a déclaré qu’elle rouvrirait les demandes de transfert d’étudiants.

Des manifestants anti-Israël chantant devant le City College Of New York (CUNY) un jour après que la police de New York a réprimé les camps de protestation à la fois à l’Université Columbia et au CUNY, à New York, le 1er mai 2024. (Crédit : Alex Kent/Getty Images/AFP)

« Aucun étudiant juif ne devrait être confronté aux menaces et aux intimidations qui ont malheureusement eu lieu », a écrit le rabbin Ari Berman, président de la YU, dans une lettre ouverte annonçant la décision.

« Bien que nos inscriptions soient déjà complètes pour l’année à venir, nous, l’université juive phare, ne tournerons pas le dos à ces étudiants. »

L’université avait constaté un pic dans les demandes d’inscription, mais lorsque la JTA l’a contacté mercredi, un porte-parole de la YU a déclaré que l’université « ne fournissait pas » de données concernant les demandes d’inscription en premier cycle et de transfert.

Kraft est le dernier philanthrope juif à avoir retiré son soutien à des institutions non juives pour des raisons d’antisémitisme. Le capital-risqueur David Magerman, qui avait retiré son soutien à l’Université de Pennsylvanie (UPenn) l’année dernière en raison de sa réaction à l’antisémitisme sur le campus, a annoncé la semaine dernière qu’il ferait don d’un million de dollars à l’école supérieure de technologie de Jérusalem, en Israël. En novembre dernier, l’investisseur milliardaire juif Henry Swieca a quitté le conseil d’administration de la Columbia Business School, estimant que le campus était devenu dangereux pour les étudiants juifs.

Le don de Kraft à la YU financera le soutien aux étudiants transférés par le biais d’un programme « Blue Square Scholars », nommé d’après le symbole au centre de la campagne « #StandUpToJewishHate » de Kraft. Menée par l’intermédiaire de sa Fondation de lutte contre l’antisémitisme, l’icône omniprésente du carré bleu de la campagne, censée signaler l’opposition à l’antisémitisme, est apparue sur les réseaux sociaux et dans des publicités télévisées lors du Super Bowl, de la cérémonie des Oscars et des séries éliminatoires de la NBA.

Kraft a déclaré dans un communiqué qu’il avait créé ce nouveau programme « afin d’offrir aux étudiants un lieu accueillant pour poursuivre leurs études et devenir des leaders qui défendront l’unité et le respect et s’opposeront à toute forme de haine ».

« À une époque où la haine s’est déchaînée dans nos universités, les étudiants juifs se sentent isolés et en danger. Yeshiva offre un havre de paix à ces étudiants et je me réjouis de les voir s’épanouir dans un environnement académique où ils peuvent vivre et étudier sans craindre d’être ce qu’ils sont », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.