Rencontre à Chypre des chefs de la diplomatie d’Israël, des EAU, Grèce et Chypre
Rechercher

Rencontre à Chypre des chefs de la diplomatie d’Israël, des EAU, Grèce et Chypre

La rencontre aura lieu vendredi à Paphos, dans le sud-ouest de Chypre, selon un communiqué du ministère israélien des Affaires étrangères publié jeudi

De droite à gauche : Au premier rang, le ministre israélien de l'Energie Yuval Steinitz, le ministre grec de l'Energie Kostis Hatzidakis et le ministre chypriote de l'Energie Yiorgos Lakkotrypis signent l'accord sur le pipeline EastMed dans la capitale grecque Athènes le 2 janvier 2020, tandis qu'au dernier rang, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et le Président chypriote Nicos Anastasiades les observent. (Haim Zach/GPO)
De droite à gauche : Au premier rang, le ministre israélien de l'Energie Yuval Steinitz, le ministre grec de l'Energie Kostis Hatzidakis et le ministre chypriote de l'Energie Yiorgos Lakkotrypis signent l'accord sur le pipeline EastMed dans la capitale grecque Athènes le 2 janvier 2020, tandis qu'au dernier rang, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et le Président chypriote Nicos Anastasiades les observent. (Haim Zach/GPO)

Les chefs de la diplomatie israélien, émirati, grec et chypriote vont se rencontrer vendredi à Paphos, dans le sud-ouest de Chypre, selon un communiqué du ministère israélien des Affaires étrangères publié jeudi.

Il s’agit de la première rencontre de ce type entre les quatre pays pour discuter des intérêts stratégiques régionaux, souligne le communiqué.

Les diplomates évoqueront les inquiétudes d’ordre économique et sécuritaire, la pandémie et les possibilités d’encourager le tourisme, selon la diplomatie israélienne.

Les ministres rencontreront plus tard le président chypriote, Nicos Anastasiades, selon la même source.

Cette rencontre intervient quelques mois après la normalisation des relations entre Israël et les Émirats arabes unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...