Rencontre entre Rivlin et le président du Togo
Rechercher

Rencontre entre Rivlin et le président du Togo

Le président israélien a déclaré que l'Etat juif pourrait s'investir dans « la reconstruction qui aura lieu en Afrique »

Le président israélien Reuven Rivlin et le président Gnassingbe du Togo, le 10 août 2016 à Jérusalem (Crédit : Mark Neiman/GPO)
Le président israélien Reuven Rivlin et le président Gnassingbe du Togo, le 10 août 2016 à Jérusalem (Crédit : Mark Neiman/GPO)

Le président israélien, Reuven Rivlin, a participé mercredi à une réunion de travail avec le président du Togo Faure Gnassingbé, qui est en visite en Israël.

Rivlin a évoqué la coopération entre les deux pays. Il a également parlé de l’expérience d’Israël et de sa capacité à aider le Togo.

Il a déclaré : « Nos compétences en agriculture, ainsi que nos capacités technologiques nous ont conduits à de nombreuses réalisations. Je connais les grands efforts que vous faites dans ces domaines et nous sommes fiers que de nombreux Israéliens investissent dans votre pays ».

« Israël voudrait s’impliquer dans l’aide sur les questions humanitaires, les initiatives et la reconstruction qui auront lieu en Afrique », a poursuivi le président, avant d’ajouter : « Nous, en collaboration avec de nombreux pays européens, voyons que l’Afrique est l’avenir, et donc je suis fier et très heureux de pouvoir vous accueillir ici, avec l’espoir que votre visite représentera une autre étape dans la relation entre nos deux pays ».

Le président Rivlin a remercié le président Gnassingbé pour la position de son pays, aux côtés d’Israël, dans les institutions internationales : « au nom du peuple israélien, tous les citoyens d’Israël, je dois vous remercier d’être aux côtés d’Israël ».

Le président Gnassingbé a remercié Rivlin pour son accueil chaleureux et a révélé son enthousiasme d’être en Israël.

Il a ajouté que « les gens du Togo admirent ce qu’Israël a accompli, une admiration partagée par de nombreux pays en Afrique et dans le monde ».

Il a poursuivi : « Ce n’est pas ma première visite en Israël, mais pourtant pendant ce voyage, j’ai visité un large éventail de lieux à travers le pays. Je suis ému et inspiré de nouveau par votre infrastructure et par la croissance que j’ai vue, et je sais que ce ne doit pas être pris pour acquis ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...