Renforcement de la présence policière avec les prières du vendredi
Rechercher

Renforcement de la présence policière avec les prières du vendredi

Le Hamas appelle à une "journée de la colère" en Cisjordanie

Un agent de la police des frontières sur la Via Dolorosa dans le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem le 8 octobre 2015 (Crédit photo: Yossi Zamir / Flash90)
Un agent de la police des frontières sur la Via Dolorosa dans le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem le 8 octobre 2015 (Crédit photo: Yossi Zamir / Flash90)

Les forces de sécurité se préparaient vendredi matin à des actes de violence à l’approche de la prière du vendredi à Jérusalem, après une période de 48 heures qui a connu sept attaques au couteau et au tournevis contre des Israéliens à travers le pays.

Des milliers de policiers devraient être déployés dans la Vieille Ville de Jérusalem et dans toute la Cisjordanie dans le but de contenir la vague d’attentats qui a frappé Israël la semaine dernière, dans laquelle des dizaines d’Israéliens ont été blessés et deux hommes – Aharon Benet et Nehemia Lavi – ont été poignardés à mort à Jérusalem.

En parralèle, les responsables du Hamas ont appelé une « journée de la colère » vendredi en Cisjordanie, faisant craindre des émeutes généralisées.

Hassan Youssef, un chef de file de l’organisation islamiste en Cisjordanie, a publié une communiqué exhortant les Palestiniens à perpétrer des attaques, selon le site d’information Ynet.

Youssef a menacé que la Cisjordanie et la bande de Gaza allaient « brûler. » Le site a noté que le communiqué était inhabituel pour Youssef, qui d’ordinaire essaie de garder un profil bas.

La police et l’armée israéliennes ont renforcé leur présence dans les quartiers de Jérusalem-Est, autour de la Vieille Ville, au checkpoint de Qalandiya aux alentours d’Hébron, Ramallah, et Bethléem.

Des policiers israéliens montent la garde pendant l'installation d'un détecteur de métaux dans le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem le 8 octobre 2015 (Crédit photo:  Gali Tibon / AFP)
Des policiers israéliens montent la garde pendant l’installation d’un détecteur de métaux dans le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem le 8 octobre 2015 (Crédit photo: Gali Tibon / AFP)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...