Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Rentrée des Verts : Marine Tondelier « assume » l’invitation de Médine

"Personne n'est à l'aise" dans cette situation, qui "n'est pas la plus confortable", mais "j'en assume la responsabilité, c'est mon travail", a dit la secrétaire générale d'EELV

Marine Tondelier (au centre), secrétaire nationale du parti Europe-Ecologie-Les Verts (EELV), accompagnée de la députée européene EELV Marie Toussaint (à gauche) et de l’ancien secrétaire national du parti David Cormand, lors d'une conférence de presse, au siège du parti, à Paris, le 10 juillet 2023. (Crédit : Ludovic MARIN / AFP)
Marine Tondelier (au centre), secrétaire nationale du parti Europe-Ecologie-Les Verts (EELV), accompagnée de la députée européene EELV Marie Toussaint (à gauche) et de l’ancien secrétaire national du parti David Cormand, lors d'une conférence de presse, au siège du parti, à Paris, le 10 juillet 2023. (Crédit : Ludovic MARIN / AFP)

Critiquée pour l’invitation du rappeur Médine aux journées d’été des écologistes, la secrétaire générale d’EELV Marine Tondelier a « assumé » jeudi cette décision, qui divise pourtant son parti depuis deux semaines en raison d’un tweet antisémite.

« Cette polémique, on s’en serait bien passé, évidemment », a déclaré Tondelier lors d’un point presse en ouverture de la rentrée politique de son parti.

« Personne n’est à l’aise » dans cette situation, qui « n’est pas la plus confortable », mais « j’en assume la responsabilité, c’est mon travail », a ajouté la patronne des Verts.

Une mise au point avant son débat en fin de journée avec l’artiste controversé, qui a relancé, dans la torpeur de l’été, des accusations récurrentes d’antisémitisme en qualifiant l’essayiste Rachel Khan – juive et petite-fille de déportés – de « resKHANpée ».

Sorti du silence cette semaine, Médine a dénoncé à la fois le « poison » de l’antisémitisme et une volonté de « discréditer la gauche à travers (lui) ».

Dont acte : Mme Tondelier n’entend donc « pas (lui) demander s’il est antisémite » puisqu' »il dit qu’il ne l’est pas », mais elle attend « qu’il (le) démontre, qu’il explique ses erreurs et qu’il les reconnaisse ».

L’affaire a cependant exposé des dissensions chez les écologistes, dont de nombreux ténors ont critiqué l’invitation du rappeur. « Des gens ont pu donner leur parole personnelle », a nuancé la cheffe du parti, assurant que ces « désaccords s’expriment en toute transparence et avec beaucoup de bienveillance ».

« Il n’y a pas de problème », a-t-elle assuré, expliquant que « l’écologie, ça a toujours été comme ça, on n’est pas hypocrites, ni entre nous ni avec les autres ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.