Réouverture de la synagogue de la Knesset, avec une minuscule section des femmes
Rechercher

Réouverture de la synagogue de la Knesset, avec une minuscule section des femmes

Dans l’espace de prières de 100 m² du Parlement israélien, il n’y a que 7 sièges pour les fidèles féminines

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Inauguration de la synagogue de la Knesset après son agrandissement, le 14 novembre 2016. Le rideau séparant la section des femmes est au fond à gauche. (Crédit : porte-parolat de la Knesset/Yitzhak Harari)
Inauguration de la synagogue de la Knesset après son agrandissement, le 14 novembre 2016. Le rideau séparant la section des femmes est au fond à gauche. (Crédit : porte-parolat de la Knesset/Yitzhak Harari)

La Knesset a inauguré lundi sa nouvelle synagogue, dont la section des femmes mesure un huitième de celle des hommes.

Une demi-heure avant le coucher du soleil, lundi, environ six hommes étaient présents dans l’espace de prières, et aucune femme. La section des hommes compte des dizaines de sièges. Dans la section des femmes, séparée par un rideau de deux mètres, sept sièges sont installés, et sa capacité maximale est d’une quinzaine de places.

La pièce a été agrandie, passant de 65 mètres carrés à 100 mètres carrés, avec un mur amovible, qui permet d’élargir la salle, si nécessaire, jusqu’à 230 mètres carrés.

« La synagogue est active et vivante. Tous les jours, des dizaines de fidèles y prient, a déclaré un porte-parole de la Knesset. Il y a des cours de Torah. En raison du nombre de fidèles et des conditions de surpeuplement, le président de la Knesset a donné des instructions pour agrandir la pièce et l’adapter au nombre de fidèles. »

Un porte-parole de la Knesset n’a pas répondu immédiatement à une demande de commentaires sur la taille de la section des femmes. Il n’a pas été précisé si elle avait elle aussi été agrandie lors de la rénovation.

La section des femmes de la synagogue de la Knesset, après son agrandissement, le 14 novembre 2016. (Crédit : Marissa Newman/Times of Israel)
La section des femmes de la synagogue de la Knesset, après son agrandissement, le 14 novembre 2016. (Crédit : Marissa Newman/Times of Israel)

Yuli Edelstein, président de la Knesset, a inauguré lundi la synagogue, en présence des grand rabbins de Jérusalem, qui ont fixé la mezouzah de la porte.

« La synagogue est l’âme et l’esprit de la Knesset », a déclaré Edelstein.

« Après avoir vu qu’elle était surpeuplée tous les jours, en raison de la hausse du nombre de fidèles, Dieu merci, j’ai pensé que, tout comme à l’époque du Temple, où l’on disait que ‘personne n’a jamais dit : je n’ai pas de place’, il est essentiel que nous aussi permettions à chacun d’entrer confortablement, et que personne ne se résigne à être debout sur le seuil. Je suis heureux que l’agrandissement soit parvenu à maturité, pour les hommes comme pour les femmes, comme il convient au parlement israélien de l’Etat juif. »

Actuellement, un nombre record de femmes, 33 députées sur 120, siègent à la Knesset.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...