Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Repas d’Iftar entre soldats de Tsahal et Palestiniens décrié par le Hamas

Les groupes terroristes islamiques ont dénoncé la "trahison de la résistance" suite aux images montrant des hommes d'affaires de Hébron en compagnie d'Israéliens

Des officiers de l'armée israélienne lors d'un iftar organisé par d'éminents hommes d'affaires palestiniens près de la ville d'Hébron, en Cisjordanie, le 1er avril 2023 (Crédit : Réseaux sociaux ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur les droits d'auteur)
Des officiers de l'armée israélienne lors d'un iftar organisé par d'éminents hommes d'affaires palestiniens près de la ville d'Hébron, en Cisjordanie, le 1er avril 2023 (Crédit : Réseaux sociaux ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur les droits d'auteur)

Les groupes terroristes palestiniens ont réagi avec colère après la diffusion d’images récentes montrant d’éminents Palestiniens de Cisjordanie accueillant plusieurs officiers de l’armée israélienne pour un repas d’iftar.

Le repas festif, organisé pour mettre fin au jeûne qui dure du lever au coucher du soleil pendant le mois sacré musulman du Ramadan, a été organisé samedi soir par d’importants hommes d’affaires près de la ville d’Hébron, dans le sud de la Cisjordanie.

Parmi les invités figuraient plusieurs officiers de l’armée israélienne appartenant au coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), l’organe du ministère de la Défense chargé des affaires civiles palestiniennes.

L’un des participants a publié une vidéo sur TikTok, montrant les officiers côtoyant des locaux, et notamment plusieurs personnes proches de l’Autorité palestinienne, avec la légende : « intérêts réciproques ».

La vidéo a suscité un tollé parmi les Palestiniens sur les réseaux sociaux et a été rapidement supprimée.

Elle a également suscité la condamnation des groupes terroristes palestiniens, qui ont reproché aux participants de collaborer avec le régime militaire israélien.

Le groupe terroriste du Hamas a publié une déclaration dimanche qui condamnait cette rencontre comme une « normalisation totalement inacceptable qui contredit les principes de notre nation de boycotter et de s’opposer au régime terroriste ».

« Ce comportement trahit le legs de nos courageux martyrs qui appelle à une intensification de la résistance et à un recours aux armes », a déclaré le Hamas.

Le Jihad islamique palestinien et le Front populaire de libération de la Palestine ont également condamné la réunion.

« Cet acte totalement inacceptable survient dans le sillage des crimes perpétrés par les forces de l’occupation et des actes de terrorisme qui continuent à être commis contre notre peuple », a déclaré le Djihad islamique. « C’est un coup de poignard dans le dos de notre résistance héroïque. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.