Retour à Sigmaringen, refuge maudit du gouvernement de Vichy
Rechercher

Retour à Sigmaringen, refuge maudit du gouvernement de Vichy

Le réalisateur Serge Moati revient sur ce “territoire français” créé par Adolf Hitler pour héberger le gouvernement Pétain en exil

Le chateau de Sigmaringen où furent confinés les membres du gouvernement de Vichy par Adolf Hitler (Crédit: Berthold Werner/Wikimedia commons)
Le chateau de Sigmaringen où furent confinés les membres du gouvernement de Vichy par Adolf Hitler (Crédit: Berthold Werner/Wikimedia commons)

Alors que le général de Gaulle défile sur les Champs-Elysées le 26 août 1944, de retour de son exil londonien, le maréchal Pétain est contraint à son tour à quitter le territoire, poussé par un Adolf Hitler convaincu qu’il récupérera bientôt le territoire français.

Le réalisateur Serge Moati livre à Arte ce documentaire sur Sigmaringen, cette ville dont Hitler a chassé les princes de Hohenzollern pour y créer un « territoire français » afin d’accueillir Philippe Pétain et sa clique, dont Louis-Ferdinand Céline tirera D’un château l’autre, la chronique hallucinée de la vie de ces notables collaborationnistes coincés entre leur rêve de grandeur et les conditions sanitaires déplorables des lieux.

« Guidé par les souvenirs d’un jeune officier de santé affecté auprès du maréchal Pétain, Serge Moati construit un récit haletant, explique Arte, ponctué de scènes de fiction dans lesquelles les principales figures de ce Vichy en terre nazie – comme Fernand de Brinon, sa secrétaire Jacqueline, Joseph Darnand et Jean Luchaire – sont incarnées par des comédiens, le médecin étant campé par Pierre Hancisse, de la Comédie-Française. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...