Réunion d’urgence sur la pollution à Haïfa
Rechercher

Réunion d’urgence sur la pollution à Haïfa

Des chercheurs, convoqués d'urgence, ont mené une étude qui a fait le lien entre les maladies infantiles et la pollution à Haïfa

Pollution dans la ville israélienne de Haïfa, le15 avril 2015 (Crédit photo: Basel Awidat / Flash90)
Pollution dans la ville israélienne de Haïfa, le15 avril 2015 (Crédit photo: Basel Awidat / Flash90)

Des chercheurs de l’université de Haïfa, qui ont mené une étude approfondie, ont découvert que la pollution de l’air dans la baie de Haïfa pourrait avoir causé de graves malformations chez les nouveau-nés.

Ils ont été appelés pour une réunion d’urgence avec le ministre de la Santé, Yaakov Litzman, et le ministre de l’Environnement, Avi Gabbay, à la Knesset.

Dans le même temps, l’hôpital Rambam de Haïfa a demandé à ces médecins de ne pas discuter de l’étude jusqu’à nouvel ordre.

La nouvelle recherche suggère qu’il y aurait un lien entre un taux élevé de pathologies infantiles et la pollution de l’air et dans la région de Haïfa.

La pollution serait causée par l’industrie lourde située à côté de la ville portuaire dans le nord.

Les symptômes des maladies liées à la pollution incluent des têtes plus petites que la moyenne et un poids relativement bas, en plus du taux élevé de cancer identifiés dans les études précédentes, a signalé la Deuxième chaîne dimanche.

La baie de Haïfa est le foyer de raffineries de pétrole, de centrales électriques, de fabricants de produits chimiques et de métaux et un grand port, qui sont tous ensemble une source de préoccupation pour les résidents après que des études récentes ont révélé des taux de cancer plus élevés dans les villes environnantes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...