Reuven Rivlin a rencontré les représentants de Lev HaOlam
Rechercher

Reuven Rivlin a rencontré les représentants de Lev HaOlam

"Les entreprises et compagnies participant à ce projet, dans lequel les juifs et les arabes travaillent ensemble, est un exemple," a déclaré le président

Le président reuven Rivlin et Lev HaOlam (Crédit : Autorisation)
Le président reuven Rivlin et Lev HaOlam (Crédit : Autorisation)

Le président Reuven Rivlin a rencontré ce matin des représentants de Lev HaOlam project qui travaille en coopération avec des résidents locaux et les petits commerces afin d’aider les entreprises de Cisjordanie à gérer le boycott qui cible les produits israéliens de la région.

Chaque mois l’organisation achète une variété de produits qui viennent d’une vingtaine de compagnies de la région et les exporte en lots à plus de 1 000 consommateurs dans le monde qui ont fait le choix de soutenir ces entreprises israéliennes.

Certains bénéficiaires se situent en Chine, aux Pays-Bas, aux Etats-Unis, à Singapour, en Australie et au Japon.

Le président Rivlin a accueilli à sa résidence des participants de ce projet originaires d’Israël et de l’étranger.

« Il ne peut y avoir de doutes sur la connexion entre nous et la terre d’Israël. Nous sommes retournés sur notre terre. L’un des facteurs les plus importants pour trouver la paix avec nos voisins palestiniens est la création et la construction d’une relation de confiance, qui permettra de vivre et de travailler en coopération sur cette terre. Les entreprises et compagnies participant à ce projet, dans lequel les juifs et les arabes travaillent ensemble, est un exemple de confiance que nous ne voyons pas seulement à Jérusalem et à Haïfa mais aussi en Judée-Samarie ».

Le président israélien est revenu sur le boycott des produits de Cisjordanie. « Le boycott remet en cause jusqu’à l’existence du l’état d’Israël. BDS est l’expression claire d’un antisémitisme qui cherche à nuire Israël, » a déclaré le président.

Reuven Rivlin a salué le travail de l’organisation Lev LeOlam.

« Le travail de Lev LeOlam encourage la solidarité et le désir d’apporter une vision du vivre ensemble ici. Le peuple d’Israël est retourné sur sa terre, et veut vivre sur cette terre en paix et en harmonie, » a-t-il ajouté.

Différents produits locaux ont été présenté au président israélien tel que des bijoux faits main de Shilo et de Tekoa, du chocolat et du miel des communautés de Hébron, et des produits de beauté d’Itamar.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...